Prévert : le précurseur du « scrapbooking » !

Le « scrapbooking » devenu une forme de loisirs créatifs à la mode consiste à introduire des photographies dans un décor en rapport avec le thème abordé. Cela laisse beaucoup de place à la créativité et à la variété. Les matériaux utilisés soulignent le ressenti de l’auteur : liège, perle, plume, ficelle, napperon papier, tissu, carton, bouton, fil, ruban, etc…

Ces mises en scène de photos constituent des instants de réelle émotion.

Le « scrapbooking » peut se traduire par « colle-images » ou « créa-collages » et dans cette activité qui ne se nommait pas comme ça à son époque, nous avons un spécialiste … Jacques Prévert !

Jacques Prévert

Il est né un 4 Février 1900 à Neuilly sur Seine « dans la plus fastueuse des misères » comme il aimait le rappeler, d’une mère auvergnate et d’un père breton. Avec l’une il partage l’amour des livres et les longues ballades dans Paris, ville qui sera sa source d’inspiration vitale. Avec l’autre, il court au cinéma, au théâtre et aux expositions de peinture. Au milieu de cet environnement culturel, on ne s’étonne pas qu’il ait vécu dans un monde de rêve et de poésie.

« Quand on ne sait pas dessiner, on peut faire des images avec de la colle et des ciseaux et c’est pareil qu’un texte, ça dit la même chose. » Les collages de Prévert témoignent donc de sa tendresse pour les femmes, les enfants, les animaux, mais aussi de son humour dévastateur.

Collage de Jacques PRÉVERT

Collage de Jacques PRÉVERT

Dans ses collages, il transforme la banalité de la vie. Les assemblages incongrus d’images qui n’ont aucun lien entre elles recréent son univers de poète. En les détournant de leur signification pour les métamorphoser, il nous introduit dans un monde fantastique, étrange, inattendu, surréaliste que n’aurait pas renié un Salvador Dali par exemple.

Un artiste protéiforme

Vous connaissiez Jacques Prévert le poète, drôle, tendre, émouvant, immortalisé par une célèbre photo où on le voit la cigarette à la bouche. Depuis 30 ou 40 ans, toute une génération d’enfants apprennent à l’école un ou des poèmes de Prévert. Son nom orne d’ailleurs le fronton de dizaines d’écoles et collèges.

Vous connaissiez Jacques Prévert le scénariste-dialoguiste qui enchaîne les succès avec : Drôle de drame – Quai des brumes – Les visiteurs du soir – Les enfants du Paradis – Les portes de la nuit… dans lesquels il donne libre court à la puissance de son imagination délirante.

Vous connaissiez Jacques Prévert, le compositeur de chansons célèbres comme par exemple « Les feuilles mortes qu’on ramasse à la pelle… » que vous avez certainement fredonné un jour avec des interprètes célèbres : Yves Montant, Juliette Gréco, Marianne Oswald et tant d’autres.

Vous connaissiez Jacques Prévert, l’anticonformiste qui détournait des maximes proverbiales telle que : « Cent fois sur le métier, remettez votre ouvrage à demain si on ne vous paye pas le salaire d’aujourd’hui ».

– Mais connaissiez-vous Jacques Prévert auteur de collages ? Moins connus sont ses collages prolongement de son écriture imagée qu’il a surtout pratiqués à la fin de sa vie dans sa maison d’Omonville-la-Petite.

Il utilise des documents divers : photographies bien sûr, magazines, planches de chromo achetées aux Puces, divers supports auxquels il ajoute des surimpressions, des découpes de personnages, d’objets glanés ici et là.

Picasso lui disait : « Tu ne sais pas peindre et pourtant tu es peintre ».

Exposition temporaire

L’exposition à la MEP nous donne l’occasion d’une célébration joyeuse de son immense talent avec 25 collages, des manuscrits et une vidéo.

Exposition permanente

Sa maison dans le cotentin se visite. Elle est située à Omonville-la-Petite (50)

facebooktwitterpinterest

2 commentaires pour “Prévert : le précurseur du « scrapbooking » !”

  1. Aurélie dit :

    J’ai toujours aimé Prévert, mais c’est une facette du personnage que je ne connaissais pas. Merci Elisa ! :-)

  2. Fred dit :

    Prévert n’était pas qu’un écrivain et dialoguiste de cinéma, il était aussi l’ami d’Alexandre TRAUNER, célèbre décorateur de cinéma et peintre de talent. Trauner à sans doute inspiré PREVERT dans ces collages durant les 7 années passées ensemble à omonville la petite.Dommage qu’il n’est pas illustré ces poèmes avec ses collages.
    merci pour votre article sur prévert

Laisser un commentaire