Respecter l’harmonie des couleurs

Le choix et la position des couleurs est importante dans une composition. Leurs valeurs comptent aussi beaucoup. Ainsi si l’on veut mettre l’accent sur un élément précis de sa composition, le mettre à l’honneur, outre son positionnement, il faudra aussi que sa couleur captive le regard. Les autres éléments seront plus discrets, donc moins en évidence.

En pratique, cela veut dire qu’il faudra réserver les couleurs les plus chaudes, les plus éclatantes, les plus saturées, sur ce sujet principal.

Prenons pour exemple ce tableau réalisé par notre ami Roland Charbonnier ( qui serait bien joli dans ma cuisine ce tableau s’il voulait bien me l’offrir … petit message personnel ). La pomme au premier plan attire le regard. Sa valeur rouge, lumineuse, forte et chaude contraste avec tous les autres éléments, qui sont peints avec des valeurs plus douces et froides.

Elle est placée au premier plan, mais c’est surtout sa couleur qui la distingue et la place sur le devant de la scène. Si une telle couleur se retrouvait en arrière plan, la composition ne serait pas équilibrée et harmonieuse.

Veillez toujours à ordonner vos couleurs ainsi. Le contraste doit mettre en valeur le sujet, et non pas l’éteindre. J’avais déjà énoncé cette règle pour les fonds, les arrières plans, dans un article précédent. Il en est donc de même concernant tous les éléments qui entrent dans la composition d’un tableau.

Partager sur :

A voir aussi :

  1. Les coffrets de Noël

Tags: , ,

Un commentaire pour “Respecter l’harmonie des couleurs”

  1. Roy dit :

    Je suis totalement pour l’utilisation de cette règle! Même si je ne pratique pas la peinture, j’ai eu l’occasion d’en entendre parler pendant mon cursus. Le professeur nous avait aussi parlé des harmonies consonantes et dissonantes dans une peinture. Cette règle des couleurs chaudes et froides, Rothko en a parlé dans son livre « la réalité de l’artiste ». Le tableau que tu présentes illustre bien cette règle.

Laisser un commentaire