Alain Passard : un artiste peintre cuisinier

Je vous avais parlé voilà quelque temps des célèbres collages du poète Jacques Prévert. Vous connaissez aussi certainement les collages de Matisse ?

Eh bien, maintenant il faut compter avec les collages du célèbre cuisinier triplement étoilé Alain Passard grand amateur de légumes qui a choisi dans son restaurant L’Arpège de hisser la cuisine verte au rang de la grande gastronomie avec un style épuré.

Il possède d’ailleurs ses propres potagers dans la Sarthe et dans l’Eure.

Ses assiettes potagères sont des symphonies de couleurs, de formes et de textures qu’il cherche toujours à améliorer. Il y pense jour et nuit… C’est ainsi qu’une nuit, alors qu’il était à l’étranger (au Japon) et que victime du décalage horaire, il ne pouvait trouver le sommeil, il a commencé à découper et à assembler des compositions papier afin de se souvenir des couleurs de ses futurs plats.

Le lendemain matin, il a montré à ses collaborateurs ses esquisses. Devant leur enthousiasme, il s’est pris au jeu. C’est ainsi qu’est né son dernier ouvrage intitulé « Collages et recettes » où Il réunit harmonie gustative et visuelle.

A travers les 48 recettes proposées nous découvrons l’artiste qui sommeillait en Alain Passard. On découvre son talent dans le maniement des ciseaux, dans les collages, dans la recherche des couleurs. Ces collages très graphiques sont  un régal pour… l’œil !

Ce cuisinier amoureux du geste a utilisé des assemblages de papiers coloriés pour mettre en scène les blancs de poireaux, les citrons jaunes, les navets mauves, l’oseille rouge, qu’il affectionne dans ses recettes. Pour lui, la forme, la couleur et le rythme sont très importants.

Par la suite ces collages destinés à illustrer son dernier livre de recettes ont donné naissance à ce qu’on appelle en terme technique des « cartons ».  Ils ont servi d’interprétation à deux maîtres verriers Anne Ellul et Helder da Silva pour  réaliser des vitraux.

L’application d’émaux a enrichi les vitraux pour restituer la variété de couleurs, de dégradés et de textures en rapport avec le collage initial.

Je vous présente quelques unes de ses œuvres, bon appétit !

:-)

 

 

facebooktwitterpinterest

Tags: , , , , ,

2 commentaires pour “Alain Passard : un artiste peintre cuisinier”

  1. Roy dit :

    Voilà un petit moment que je ne suis pas venu faire un tour sur ton site! Je vois que tu continus à écrire des articles originaux et plein de passion!
    Ce monsieur Passard a l’air d’avoir plus d’un tour dans sa manche. Avant il y avait des peintres qui étaient aussi architectes ou ingénieur (De Vinci, Brunelleschi…) maintenant l’art s’ouvre sur tellement de domaines qu’on peut se retrouver passionné par plusieurs activités (et en plus avoir du talent pour celles-ci). C’est vrai que c’est assez rare d’avoir une personne aimant autant l’art que la cuisine. Je trouve qu’il y a un côté frais dans son travail.
    Ça me rappel une amie qui a passé sa soutenance de mémoire et qui travaillait sur la gastronomie, elle avait fait des séries de travaux dont chacune était composée : d’une recette de cuisine, d’un tableau peint avec ses ingrédients et du résultat « conventionnel » de la recette (le plat). L’oral s’est terminé par une dégustation, il faut pas gaspiller ;).

  2. elisa dit :

    Merci beaucoup pour tes commentaires !
    Et oui le blog s’enrichit chaque mois d’articles insolites, pratiques, didactiques …
    Celui-ci se veut gourmand et montre à quel point les arts sont liés les uns aux autres. Qu’ils prennent des formes parfois aussi agréables qu’étranges, et que cette émulsion nous étonnera toujours …
    Il n’est pas 11 heures et j’ai déjà faim … allez hop ! un petit carré de chocolat et un café en attendant que midi sonne
    Bonne journée Roy

Laisser un commentaire