La caisse américaine : un encadrement magique

On en voit souvent en galerie, ces encadrements aux lignes épurées, soulignant les œuvres pour la plupart contemporaines. Ce sont les cadres les mieux adaptés pour neutraliser les couleurs et ne mettre en valeur que l’essentiel : les œuvres et rien que les œuvres. Pas de chichi ni de tralala. Ces encadrements sont actuels, sobres et, question de goût, participent d’une façon quasi insolente à la mise en lumière de n’importe quelle toile.

Je veux parler de la caisse américaine.

La caisse américaine est la seule moulure qui ne recouvre pas du tout la toile. Je m’explique : les autres encadrements possèdent une feuillure qui vient recouvrir les premiers millimètres de la toile. La caisse américaine, elle, au contraire la met totalement en valeur, on peut donc apercevoir la toile dans sa totalité et aussi la tranche de la toile.

Par essence même c’est l’encadrement qui permet de mettre en beauté toutes les œuvres dites contemporaines.

Je n’ai jamais su avec exactitude pourquoi on appelle cet encadrement la « Caisse américaine ». Je sais en revanche que c’est ainsi que l’on nomme certains emballages qui justement possèdent quatre rabats supérieurs. De là à se demander si au départ la caisse américaine était donc une sorte de protection pour les toiles, qui a donc débordé de sa fonction première pour venir surprendre celui qui contemple ce tableau, il n’y a qu’un pas !

Ceux qui savent peuvent nous le dire ! Parce que moi, ma curiosité est piquée à vif là. Pourquoi la caisse américaine ?

En tout cas, ce que vous devez savoir c’est qu’en ce moment, cet encadrement a le vent en poupe ! C’est simple, pas une galerie qui ne décline ses expositions à coup de caisses américaines versions dépouillées des toutes basiques aux plus élaborées (avec montage et verre pour prolonger encore plus le spectacle et garantir une profondeur hallucinante). Parce ce que sincèrement moi, quand je vois ce qu’on peut faire en encadrement avec ce petit bijou, je suis stupéfaite ! Dans nos ateliers, on s’éclate. Quand nos clients nous confient leurs œuvres et nous laissent carte blanche, on la décline avec d’autres modèles, on réalise des montages tout à fait originaux et le résultat est juste … magique.

La Caisse Américaine c’est donc une moulure toute simple … ou pas ! Elle se décline sur tous les tons, et d’ailleurs, chez Label Art vous allez bientôt découvrir … mais chut … je divague là et l’équipe qui prépare actuellement sa nouvelle collection va me dire que je suis encore trop bavarde.

En plus je m’éloigne de mon sujet … 😉

Bon donc, on en était où ?

Mieux que des mots, je vous invite à jeter un coup d’œil sur la créa d’une Artiste encadrée avec ce petit bijou. Si vous avez vous aussi des œuvres, passez par le visioclic et envoyez-moi le résultat, je les publierai sur le blog !

Alors, n’est-ce pas tout simplement « THE » modèle idéal ? Franchement ….  Simple, efficace, juste ce qu’il faut, rien à enlever, rien à ajouter …

Caisse américaine

 

 

Bonne journée amis lecteurs

 

Et pour aller plus loin :

> Les caisses américaines chez Label Art

facebooktwitterpinterest

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire