Le sens caché de l’Art contemporain

J’ai lu dans un article d’un journal ce projet d’un artiste, du nom de Christo. Il est célèbre pour avoir entre autre emballé le pont neuf. Tout le monde se souvient de cet événement. Son ambition est  de recouvrir de toile une rivière du Colorado. C’est un projet pharaonique. L’article en question exposait clairement comment Christo allait rentabiliser cet exploit dit artistique, par l’appui des médias et droits de diffusion d’image. Car l’ambition d’un tel projet, est juste de faire du business. Le reste est du blabla pour donner de la consistance et une dimension artistique à l’œuvre, ou plutôt l’ouvrage.

Cela me rappelle l’inauguration du grand centre artistique à Paris, le 104. Il y avait différentes salles ou l’on pouvait « admirer » des œuvres d’artistes contemporains.

Dans l’une d’elle, je me souviens avoir vu un lion en cage !!!! Dans une autre une vidéo passant en boucle des images dénuées de sens ! En fait dans chaque salle, je découvrais un « truc » dont je ne comprenais ni le sens, ni l’intérêt, ni la beauté. Le pire pour moi, était de voir des pseudos intellos admiratifs, contemplatifs, et entendre leurs commentaires. J’explorais un monde totalement inconnu.

L’art contemporain est un univers très fascinant …

A mon humble avis, et je comprendrai que vous ne soyez pas en accord avec mon jugement, tout cela ne relève pas de l’art, mais de l’événementiel. L’idée est non pas de produire une œuvre, saisissante, sensible, expressive, mais juste d’interpeler et de se faire connaître. L’idée est là. Je produis un truc (j’aime bien dire truc pour ce genre de chose), choquant, original, amusant, incompréhensible, violent, etc., pour déclencher des polémiques et critiques. L’œuvre disparaît, car ce sont très souvent des créations éphémères, mais l’artiste est lui exposé au monde, et survit à son œuvre. C’est l’individu qui est glorifié, pas sa production. Il y en a plein comme ça, et ils font de belles affaires commerciales.

Paradoxalement, d’autres, en d’autres temps, on dit la même chose, ou presque d’artistes tels que Monet, Picasso, Dali, Le Corbusier, ou de spectacle de danse moderne, de concert de jazz, etc.

Alors je me dis que je manque de compréhension, d’ouverture, et que je suis peut être en retard sur l’évolution de l’art. Mais ce qui me semble vrai, est qu’il y a une différence entre l’art, et l’art contemporain !

Qu’en pensez-vous ?

facebooktwitterpinterest

Tags: , , ,

6 commentaires pour “Le sens caché de l’Art contemporain”

  1. Ago Art's dit :

    En tous cas, j’adore l’art contemporain…

  2. elisa dit :

    En tout cas … moi aussi !!!!! :-)

  3. ibarra dit :

    MERCI JE SUIS UN GRAND AMATEUR D’ART VIEUX PEINTRE AUTODIDACTE ET VOUS M’AIDEZ BEAUCOUP,BEAUCOUP
    NERCI ENCORE ET BRAVO POUR VOTRE BLOGUE¡¡¡¡(·¿·)

  4. Aurélie dit :

    La célébration de la personnalité me pose aussi problème. J’ai rencontré des personnes merveilleuses qui savent différencier leur travail de peintre et celui de sa vie. Ce n’est pas très original en soi mais quand on y est amené, cela fait un bien immense, que dis-je, fou, d’être entre de bonnes mains. L’œuvre m’a quitté trop longtemps. L’aspect, faire la pute de son travail me faisait régresser. On me proposait pour un peu d’être parfaite pour me vendre au risque de ne plus être en mesure de tenir un pinceau. C’est fait par mon choix de ne pas sacrifier les purs. Qu’en dites-vous ? Est-ce raisonnable ou une impression passagère qui me quittera quand l’amour aura su me rendre mon amour de l’art à nouveau pur ?

  5. B.Farrouch dit :

    Je partage votre analyse de cette forme d’art ou le « sensationnel » se déporte sur l’artiste et non plus sur son œuvre.
    L’art n’est plus alors qu’un support marketing comme un autre et perd , de mon point de vue, tout son intérêt.

  6. Olivia dit :

    bonjour,

    Cet article m’interpelle par rapport aux autres articles du blog que j’ai trouvés assez pertinents.
    Je cite votre phrase qui résume bien la situation:
    « Alors je me dis que je manque de compréhension, d’ouverture, et que je suis peut être en retard sur l’évolution de l’art.  »
    L’art contemporain parle à notre époque, c’est pourquoi il dérange davantage que l’histoire de l’art qui concerne des styles reconnus et admis.
    En plus, le Pont neuf emballé par Christo c’était en 1985…il y a déjà presque 30 ans !
    Je ne dis pas que tout est intéressant dans l’art contemporain, mais c’est dommage de se priver de la réflexion des artistes sur notre époque avec les moyens actuels.
    C’est comme vivre au temps des impressionnistes et les rejeter en préférant la peinture académique…se cantonner à une forme d’art rassurante qui ne remet rien en question dans nos certitudes ni dans nos habitudes visuelles.
    Oui c’est vraiment dommage de se priver de l’art de son temps !

    Amicalement.

Laisser un commentaire