La nuit européennes des musées

 

Ce qu’il y a de merveilleux avec l’Art c’est de savoir qu’il unit les énergies autour de thèmes que sont la beauté, la force, la puissance des œuvres, les messages symboliques et philosophiques, ou tout simplement la sérénité, l’émotion et l’amour, la passion, les sensations de plénitude et le bonheur. L’Art peut aussi choquer, énerver, interroger aussi. Alors quand en 2005 la nuit européenne des musées a été créée, forcément l’idée d’ouvrir les portes de ces lieux magiques, gratuitement et durant ce temps suspendu a séduit des milliers de visiteurs heureux de découvrir ce monde sous un angle différent.

Les musées s’ouvrent en nocturne et simultanément cette année le 17 mai pour le grand bonheur de tous. De Barcelone à Paris en passant par Bucarest ou Bayonne. Des lieux insolites, des toiles envoutantes, des objets qui racontent une histoire. Qu’il s’agisse de revisiter le musée de la chaussure, la correspondance amoureuse de Gorge Sand, découvrir le secret de l’éléphant Gaba, ou le sourire du premier réveil Mickey, chaque endroit vous propose sa nuit particulière, en toute simplicité, en toute intimité.

Il m’est arrivé une nuit à Venise de me promener dans les galeries d’un musée bien connu, je me souviens de cette immense sentiment de sérénité et de bonheur absolu. Ma quête cette nuit là était de re-découvrir une toile de Magritte. Je vais vous dire que la nuit jette sur les œuvres un voile de mystère fabuleux. Les lieux d’exposition revêtent une atmosphère particulière unique, il faut avoir vécu cela au moins une fois pour comprendre à quel point ces moments là sont magiques.

Ce « Printemps des musées » s’inscrit dans cette démarche là.

Alors à vos agendas

http://www.nuitdesmusees.culture.fr/

 

facebooktwitterpinterest

Laisser un commentaire