La fabrication des cadres chez Label Art

Grâce à notre article « Connaissez-vous la fabuleuse histoire de Label Art », vous avez pu découvrir notre société et son histoire. Aujourd’hui, je vous propose de venir chez Label Art, et de rentrer dans son usine Provençale pour découvrir sa fabrication de cadres sur-mesure.

Imaginez. Un grand bâtiment rouge. Une gigantesque porte coulissante de la hauteur du bâtiment. Un léger bruit de compresseur. Vous passez alors la porte de l’atelier. Sur votre droite, tout n’est que carton, papier bulle et scotch. Il s’agit du service expédition.

Mais sur votre gauche, le spectacle est tout à fait différent… unique. Et atypique ! Des racks maintiennent debout de grandes baguettes qui vous dépassent… hautes de 3 mètres, ces baguettes sont toutes enveloppées dans leur papier de protection blanc. Ainsi protégées, elles paraissent toutes identiques, et sont pourtant si différentes.

Baguettes d'encadrement

Baguettes d’encadrement – Photo et crédit : Label Art

 

Le bruit des baguettes de bois qui se touchent n’est pas sans rappeler celui des baguettes de batterie au début d’un concert. Dans toute l’usine, les outils chantent leur musique mécanique. Le martèlement sourd des deux assembleuses pneumatiques se mêle aux coupes aigues des deux scies, tandis que le compresseur joue les basses… Ces sons s’envolent à travers l’atelier, jusqu’à son haut plafond…

Je vous sens à mes côtés. Commençons notre visite pour découvrir comment Label Art fabrique ses encadrements

 

Au début était la perche…

Tout commence par ces grandes longueurs de 3 mètres. Solidement emballées et très bien protégées, les longueurs sont livrées au mètre. Les commandes atteignent rapidement jusqu’à 1 000 mètres d’ailleurs ! Dans l’usine, le rangement des longueurs est un véritable challenge pour Sylvain, le responsable d’atelier. Et pour cause ! « Nous avons plus de 100 références de baguettes en stock, il faut être organisé ! » précise Sylvain. D’ailleurs, les racks de rangement verticaux ne suffisent plus, de nouveaux rangements horizontaux ont été installés.

Pour chaque commande de cadre, les menuisiers récupèrent la baguette souhaitée et la fabrication débute sur une drôle de machine…

 

Scie d'encadrement

Scie d’encadrement – Photo et crédit : Label Art

 

… puis il y eu la scie…

L’étape de la coupe se déroule sur une drôle et grosse machine dotée d’une scie à onglet. Tout commence par le report des dimensions du cadre fabriqué. Chez Label Art, les fabrications de cadre se font sur-mesure et sur commande. Par conséquent, les menuisiers modifient les dimensions de coupe pour chaque cadre.

La baguette est maintenue directement sur la règle, en butée dans un report d’angle.

La baguette est ensuite coupée, dans un bruit strident, grâce à la scie à double lame. Des lames affutées pour obtenir des coupes propres et sans éclat ! Ces doubles lames permettent de couper les angles à 45°, en vue du montage à venir. Les menuisiers obtiennent alors les deux largeurs et les deux longueurs nécessaires à l’encadrement.

Règle d'encadrement

Règle d’encadrement – Photo et crédit : Label Art

 

… pour ensuite procéder à l’assemblage…

Les largeurs et les longueurs sont empilées et placées sur une fine et longue table qui traverse l’atelier. Les unes après les autres, les commandes se suivent… Derrière cette table se trouve la seconde machine.

Longueurs et largeurs d'encadrement

Longueurs et largeurs d’encadrement – Photo et crédit : Label Art

 

Pour assembler les longueurs et les largeurs, les menuisiers utilisent tout simplement… une assembleuse ! Une assembleuse pneumatique à agrafage. Grâce à leur expérience, ils savent apprécier l’épaisseur des baguettes au moment de faire le choix des agrafes : 7mm, 10mm, 12mm ou 15mm. Sylvain nous explique : « Il ne faut pas que les agrafes soient trop grandes, bien sûr, sinon elles risquent de transpercer le bois ou de le fissurer ; mais des agrafes trop petites risquent de voiler l’encadrement avant que celui-ci ne soit posé sur le châssis entoilé ! ». Pour garantir la solidité de l’encadrement, les menuisiers posent effectivement au minimum 5 agrafes, réparties sur la largeur de la baguette. Une superposition est tout à fait réalisable pour apporter une solidité supplémentaire.

Assembleuse pneumatique

Assembleuse pneumatique – Photo et crédit : Label Art

Les « griffes » de l’assembleuse maintiennent fermement les montants pendant la pose des agrafes. Le système pneumatique, aussi rapide que solide, est particulièrement bruyant !

Assemblage de l'encadrement

Assemblage de l’encadrement – Photo et crédit : Label Art

Les montants sont agrafés dans un ordre bien précis : chaque largeur est agrafée avec une longueur, puis les angles obtenus sont réunis. Dans cet agile jeu d’assemblage, les baguettes sont déposées rapidement sur la table, dans un bruit sec et régulier.

Le cadre est alors terminé ! Mais on ne s’arrête pas là…

 

… et enfin protéger le cadre.

Label Art veille à la qualité de ses encadrements. Il est important qu’ils ne subissent aucun choc, soit lors du transport par colis dans le cas d’une vente par correspondance, soit durant le transport jusqu’au magasin s’il s’agit d’une commande passée dans le shop de Six-Fours-Les-Plages.

Coin en carton de protection

Coin en carton de protection – Photo et crédit : Label Art

 

L’agrafeuse pneumatique clos de concert en apposant les 4 dernières agrafes. En effet, des coins en carton sont agrafés dans chaque angle des encadrements. Grâce à leur épaisseur et à leur double cannelure, ces coins cartonnés préservent des chocs et garantissent la protection des encadrements une fois fabriqués.

Protection des encadrements

Protection des encadrements – Photo et crédit : Label Art

Le concert de la fabrication de cadre s’achève ici s’il s’agit d’un cadre commandé via le site internet.

Lorsqu’il s’agit d’une commande passée en magasin, les menuisiers installent directement l’œuvre dans son cadre. Quelques dernières agrafes… et l’œuvre est terminée.

 

La marie-louise d’encadrement

Certains se demandent sûrement comment la fabrication se déroule lorsque l’encadrement doit avoir une marie-louise. Et bien… exactement de la même manière ! Seulement, les dimensions retenues lors de la coupe des baguettes ne sont pas celles de l’œuvre, mais celles de la bordure extérieure de la marie-louise. L’encadrement vient ensuite se superposer sur la marie-louise.

Atelier d'encadrement Label Art

Atelier d’encadrement Label Art – Photo et crédit : Label Art

 

La visite de notre atelier Provençal s’achève ici. J’espère que vous avez passé un bon moment.

Souhaiteriez-vous découvrir la fabrication des sous-verre ? À vous de nous le dire, nous pourrons alors prévoir une nouvelle visite…

 

Camille de Label Art

facebooktwitterpinterest

6 commentaires pour “La fabrication des cadres chez Label Art”

  1. LAURENT Evelyne dit :

    Bonjour,
    La visite m’a bien intéressée et je suis impatiente de voir la fabrication des sous-verres…
    Votre fabrique et magasin sont situés trop loin de mon domicile …
    J’adore flâner dans les magasins de matériel d’art ;Les couleurs de chaque technique , les supports. , les conseils …
    Alors lire vos articles est un vrai plaisir! Merci!
    Evelyne

  2. labelart dit :

    Bonjour Evelyne,
    Merci beaucoup d’avoir laisser votre commentaire. Il est toujours agréable de savoir que la lecture d’un article apporte du plaisir !
    Je serai heureuse de vous retrouver lors de la découverte de la fabrication des sous-verre. Grâce à vous cet article compte parmi mes projets !
    À très bientôt,
    Camille de Label Art

  3. Elize dit :

    Merci de nous montrer les coulisses de fabrication des cadres.
    Personnellement, j’aimerai réussir à entoiler des châssis, ou déjà voir comment cela est réalisé.

  4. Le Puil dit :

    Je vous avais commandé il y quelques années 2 encadrements sur mesure. Un travail remarquable et des encadrements qui n’ont jamais bougé. Encore toutes mes félicitations et longue vie à votre entreprise.

  5. La fabrication des sous-verre chez Label Art dit :

    […] Vient alors l’étape de la découpe de la baguette. Celle-ci est identique qu’il s’agisse d’une baguette d’encadrement ou de sous-verre. Les mesures sont rapportées sur une règle, contre laquelle la perche est maintenue, comme pour la fabrication des encadrements. […]

  6. Camille dit :

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour votre commentaire. C’est toujours un plaisir de recevoir de si beaux compliments.
    Au plaisir de vous revoir sur notre blog et notre site,
    Camille

Laisser un commentaire