L’histoire de Lefranc Bourgeois

Nouveau logo Lefranc Bourgeois, huile lefranc bourgeois, peinture huile fine, peinture huile extra fine, peinture lefranc bourgeois

Aujourd’hui je vous propose de découvrir une belle histoire. Celle de la maison Lefranc Bourgeois. Depuis maintenant 300 ans cette maison évolue, innove et reste attachée aux traditions et valeurs qui ont fait d’elle une entreprise unique. De génération en génération, les fondamentaux se transmettent et permettent de porter toujours plus haut cette entreprise, sur les piliers essentiels que représentent l’écoute des Artistes, une passion pour la couleur et une volonté de repousser les limitées scientifiques et industrielles de la peinture.

Une histoire pour la passion des couleurs

La maison Lefranc Bourgeois a vu le jour en 1720, sous le nom unique de Lefranc. Celle qui allait devenir une des plus grandes maison du monde des beaux-arts est née grâce à l’ancêtre de la famille Lefranc, Charles Laclef. Ce dernier souhaite effectivement s’initier à la production de couleurs. Entre destin, talent et héritage, cet apprentissage est une véritable réussite pour lui, si bien qu’il ne tarde pas à devenir le fournisseur officiel du peintre Chardin.

1775. Le fils de Charles Laclef ouvre l'enseigne "À la clef d'argent"

1720. Boutique de Charles Laclef à Saint Germain.

Dès ses débuts, la maison Lefranc se définie par les valeurs de Charles Laclef, et se démarque dans le monde des beaux-arts grâce à sa proximité avec les peintres et la passion de son fondateur pour les couleurs ainsi qu’un savoir-faire français. D’ailleurs, aujourd’hui encore chaque couleur est fabriquée au Mans, en France.

Tout s’accélère en 1753 lorsque Charles Laclef est officiellement nommé fournisseur de peinture du château de Versailles. Et pour cause : en moins de 35 ans les peintures de la maison Lefranc ont réussi à se démarquer par leur pureté, leur stabilité et leur caractéristique non novice. Dès lors, la renommée de la maison Lefranc et des peintures Lefranc devient mondiale.

1753. Charles Laclef devient officiellement fournisseur des peintures du château de Versailles.

1753. Charles Laclef devient officiellement fournisseur des peintures du château de Versailles.

Lorsque Lefranc Bourgeois libère les peintres

En 1775, le petit-fils de Charles Laclef fonde l’enseigne « À la clef d’argent ». Cette boutique marque le début de l’histoire familiale mais aussi de l’industrie des beaux-arts.

Près d’une décennie plus tard, en 1859, Alexandre Lefranc réalise la première grande innovation de la marque : le tube de peinture à l’huile doté d’un bouchon à vis. Alexandre Lefranc, connu pur son génie et sa passion, a compris le besoin des Artistes de sortir de leur atelier. Cela devient donc possible grâce à la maison Lefranc, après des années de recherche sur le conditionnement de la peinture. Grâce au bouchon à vis, la famille Lefranc libère les Artistes et s’inscrit définitivement dans l’histoire de l’Art.

1859. Création du bouchon à vis.

1859. Création du bouchon à vis.

Ce profond désir d’accompagner les artistes au plus près de leurs besoins demeure aujourd’hui encore au cœur de la philosophie de la marque.

Les innovation continuèrent les années suivantes. Des produits tels le Jaune de Naples ou de nouveaux médiums voient alors le jour. Dans le même temps, de nombreuses couleurs à l’huile sont crées par la maison Lefranc. Des couleurs à l’huile à la pureté et à la composition inégalables aujourd’hui encore. Les peintures à l’huile Lefranc se déclinent en peinture à l’huile fine Lefranc et l’extra extra-fine.

Grâce à l’industrialisation la marque peut vendre ses produits en Italie, en Belgique ou en Allemagne dès 1885. Cela marque le début de l’exportation et d’une notoriété bientôt mondiale.

La naissance de Lefranc Bourgeois, comme une évidence

C’est en 1965 que la marque Lefranc Bourgeois que nous connaissons aujourd’hui est créée. Le rapprochement des maisons Lefranc et Bourgeois est vécu comme une évidence. En effet, à cette époque la maison Bourgeois innove déjà depuis de nombreuses années dans le domaine de la peinture beaux-arts : création de la gouache moderne et rajeunissement des médiums Flamand et Vénitien. De plus, la maison Bourgeois est l’une des premières à créer les peintures dites « non dangereuses ». Enfin, sans la famille Bourgeois, la laque de garance Cramoisie n’aurait jamais vu le jour.

La saviez-vous ? La maison Bourgeois est celle qui a mis au point le procédé pour extraire la garance. La nuance « Laque de garance cramoisie » est aujourd’hui disponible dans les huiles extra-fine Lefranc Bourgeois.

 

Aujourd’hui encore les valeurs de Lefranc Bourgeois se transmettent de génération en génération, en restant axées sur les éléments essentiels depuis sa création : une passion pour la couleur, une volonté de repousser toujours plus loin les limites scientifiques et industrielles.

D’ailleurs, après l’innovation du tube de peinture au bouchon à visser, Lefranc Bourgeois innove en 2017 en libérant les émotions… Ces nobles peintures à l’huile extra-fine et fine promettent à la marque de marquer les esprits et de faire de cette année un nouveau tournant. Un de plus, pour notre plus grand plaisir…

huile extra fine lefranc bourgeois, peinture a l'huile lefranc bourgeois, nouvelle peinture à l'huile extra fine lefranc - Label Art

 

« À la fois au service du peintre et à l’avant garde de l’Art, Lefranc Bourgeois invente son métier : un savoir-faire sans cesse réinventé, des couleurs toujours plus fines, expressives ou sophistiquées. »

 

Pour aller plus loin :

Lefranc Bourgeois vous raconte son histoire

Lefranc Bourgeois vous présente ses nouvelles huiles

facebooktwitterpinterest

Tags: , , , , , , , ,

Laisser un commentaire