Archive pour septembre 2018

L’histoire de Posca

vendredi 28 septembre 2018

Dans mon précédent article consacré au feutre Posca, il était question de ce feutre de peinture remarquable et de ses nombreuses caractéristiques. Aujourd’hui, j’ai surtout envie de retracer avec l’histoire de la marque Posca et de sa belle ascension, jusqu’à son actuelle notoriété mondiale.

uni pencil logo posca

 

Tout a commencé à Tokyo, en 1887. L’entreprise Mitsubishi Pencil, spécialisée dans la fabrication d’articles d’écriture s’est rapidement démarquée grâce à ses innovations. Les encres, la densité et la richesse des couleurs qu’elle propose, alliées à des mécanisme et pointes de qualité, ont immédiatement participé à la notoriété de la marque. À ce jour, l’entreprise Mitsubishi Pencil est présente dans le monde entier.

Depuis ses débuts, Mitshubishi Pencil tient à offrir le meilleur aux utilisateurs de ses crayons et stylos. En recherche permanente, la marque veille à proposer des outils performants, novateurs, gages de plaisir et de liberté.

marque posca, histoire posca, feutre marqueur posca

En 1984, Mitshubishi Pencil lance la célèbre marque Posca. Aujourd’hui, le feutre Posca jouit d’une forte notoriété. En effet, la marque est maintenant un réel leader dans l’univers des Arts et du loisirs créatifs. D’ailleurs, la marque Posca est présente dans plus de 100 pays !

La facilité d’emploi du feutre marqueur Posca, son absence d’odeur, sa capacité à adhérer sur tous supports et son pouvoir couvrant font de ce feutre est incontournable !

feutre posca, marqueur posca, feutre de peinture - Label Art

Véritable outil de création, accessoire de personnalisation, machine à colorer… le marqueur Posca se décline à l’unité dans plusieurs tailles, mais également en assortiment sous forme de malette Posca.

Les différentes mines  de feutres Posca

Les différentes mines de feutres Posca

 

Pour aller plus loin…

Le site de marque Posca

Le site Uni – Mitsubishi Pencil

Découvrir la gamme de marqueurs Posca

Des idées de créations au Posca : les ateliers créatifs Posca, la personnalisation de bocaux au marqueur Posca, le carnet de voyage

Je vous présente le Pôle Arts Plastiques de la ville de Six-Fours

vendredi 21 septembre 2018

C’est par une belle après-midi de septembre que je me dirige vers la Maison du Patrimoine de Six-Fours située au Brusc à quelques mètres de la presqu’île du Gaou. Au loin, le club de voile, le vent léger souffle dans les branches de pins, la mer s’étend à l’infini. Je ressens une immense sérénité.

IMG-9308

La charmante villa qui accueille les œuvres des artistes s’impose immédiatement comme un lieu enchanteur. Le jardin incite à la promenade. Ariane PIGAGLIO, Médiatrice au Pôle Arts Plastiques de la ville de Six-Fours me rejoint tout sourire. Heureuse de me présenter la nouvelle exposition de Phot’Azur.

IMG-9316

La maison du Patrimoine abrite des talents exceptionnels.

« A chacun son thème », exposition de l’association Phot’Azur. On sent là que son Président Henri CHICH a choisi d’exposer des thèmes aussi variés que les explorations au Spitzberg, en passant par la macro d’insectes (Jean-Daniel TOSELLO), ou encore un excellent point de vue rapporté du Festival Burning Man qui a lieu chaque année aux Etats Unis. Je citerai aussi la photo de l’éléphant façon « Harcourt » (très beau travail d’Anne-Marie ETIENNE), les photos sous-marines (Eric BORNET, Claude MAERTENS) et le travail très créatif d’Emmanuelle GEORGES (Immergination).

IMG-9309

Le Festival Burning Man

Le Festival Burning Man C’est une rencontre artistique qui se déroule chaque année dans le désert de Black Rock, dans le Nevada. C’est l’initiative d’un homme hors du commun, Larry Harvey Imaginez 50000 personnes débarquant de tous les coins du monde, qui viennent y célébrer la création artistique ! Une ville temporaire est créée à cette occasion : Black Rock City. Tout les festivaliers participent au processus créatif. Ils inventent une ville dont la base reste la même chaque année : par respect pour la planète, Black Rock City sera détruite après chaque fin de festival ! Altruisme, Générosité, Partage, Respect de l’environnement : voici les principes fondateurs de ce Festival dément qui unit pendant quelques jours tous les créateurs les plus déjantés de la planète. C’est à travers un vrai voyage photographique que je découvre les photos de ce Festival. Merci à Mathieu VAUTRIN qui expose sur ce thème en ce moment.

Citer tous les talents de cette exposition photographique serait très long je ne peux que vous inciter à venir découvrir l’explosion de thèmes, de couleurs et le travail remarquable de chaque artiste.

IMG-9311 IMG-9314 IMG-9312

Les 26 photographes sélectionnés à cette occasion pour exposer leurs créations nous livrent leur regard de vie. Le vernissage de Phot’Azur aura lieu le 28 septembre à 18h30. L’occasion de découvrir les membres de cette fabuleuse association.

IMG-9317 BR

Ariane PIGAGLIO et Henri CHICH, Président de l’association Phot’Azur

La Maison du Patrimoine de Six Fours regorge de talents. Actuellement sont exposées les œuvres des collégiens de Font De Filliol qui ont travaillé dans le cadre des journée du patrimoine avec une recherche très poussée sur les hameaux Six-Fournais (dans le cadre de la section patrimoine qu’ils ont choisi en classe de sixième).

Mise en page 1

Six-Fours aime les artistes : la Maison du Cygne exposera du samedi 22 septembre au 10 novembre la talentueuse Isabelle SICRE. « Horizons » sera le thème de cette exposition avec un travail nous plongeant dans un univers immersif très intense. J’ai eu l’occasion de découvrir les premières toiles : les réalisations texturales ainsi que les thèmes explorés nous racontent une histoire. Lumière, travail des couleurs, « Horizons » sera exposée dans un cadre enchanteur et vous pourrez aussi apprécier le jardin remarquable de la Maison du Cygne après la visite.

18 10 armistice1

Enfin pour les amoureux de l’histoire, je vous invite à vous rendre à l’exposition « Traces et Mémoire de la grande Guerre à Six Fours », qui a lieu à la Batterie du Cap Nègre du 21 septembre au 18 novembre. Denis PERRIER, délégations anciens combattants et jumelage, a réuni à cette occasion des pièces prêtées par les six-fournais. Il s’agit donc d’exposer des objets et des lettres détenus au sein des familles depuis des décennies qui seront exposées au public pour la première fois à cette occasion. A noter qu’à cette occasion, vous pourrez découvrir les statues « Gueules cassées » sculptées par Pierre PELLIZON.

Pour en savoir plus :

Pôle des Arts Plastiques de Six-Fours

Lien Facebook : cliquez ici