Archive pour la catégorie ‘cours peinture’

Comment utiliser son Gesso blanc, noir ou transparent

mardi 23 octobre 2018

Le gesso ! Souvent méconnue, cette sous-couche est pourtant bien importante ! Gage de durabilité de votre oeuvre et d’éclat des couleurs. Pour la petite histoire, le terme « gesso » est issu du grec et signifiait à l’origine « gypse » ou « plâtre ». Dans cet article je vous dis tout : comment appliquer son gesso mais également quelle utilisation en avoir.

 

Utilisation du gesso

Le gesso est un enduit universel à base d’eau, une sous-couche employée dans le but de préparer le support avant de peindre. Il est effectivement indispensable de bien apprêter son support afin de garantir un résultat de qualité et la durabilité de son oeuvre.

Le gesso permet d’imperméabiliser le support et de lui donner de la rugosité. Il s’applique sur tous les types de support : bois, carton, métal etc. à condition que la surface soit brute, non grasse et lisse. Il peut également s’appliquer sur des toiles pré-enduites afin d’obtenir un grain plus fin.

Grâce au gesso, la peinture adhère mieux au support. Le fait d’enduire son support est donc économique : l’Artiste utilisera moins de peinture !

mock up posters frames and canvas in loft interior background

 

 

Appliquer son gesso

Le gesso est à appliquer au spalter ou à la brosse plate, en couches fines et en croisements. Il est bien évidemment important de l’appliquer de manière homogène. Après avoir laissé sécher quelques heures, il est recommandé de poncer délicatement à l’aide d’un papier de verre, puis de retirer la poussière avec un chiffon. L’idéal, pour une utilisation du gesso optimale, est de mettre au moins deux couches.  À chaque couche le support sera de plus en plus lisse, le grain de plus en plus fin. Une fois sec, le gesso est totalement mat.

gesso blanc, appliquer gesso, utilisation gesso, gesso lefranc

Le saviez-vous ? Appliqué en épaisseur à l’aide d’un couteau ou d’une spatule, le gesso peut également vous permettre de réaliser des effets sur votre support !

Les toiles pré-enduites en lin ou coton n’ont normalement pas besoin d’être enduites. Cependant, lorsqu’une oeuvre est réalisée à la peinture à l’huile sur un châssis entoilé en coton , il est recommandé de rajouter des couches de gessos supplémentaires. En effet, la peinture à l’huile attaque le coton ! Le gesso appliqué en supplément permet de créer une couche de protection.

Le gesso blanc

Le blanc est la couleur naturelle du gesso. Sans rentrer dans les détails chimiques de la composition du gesso blanc, cela vient des composants de cet apprêt : carbonate de calcium, polymère acrylique etc.

Le saviez-vous ? Le gesso est très répandu dans sa teinte blanche. Toutefois, il vous suffit d’y ajouter quelques gouttes de peinture pour le colorer selon vos envies !

Aujourd’hui, grâce à l’évolution des techniques de fabrication, le gesso peut être fabriqué dans d’autres coloris. Le gesso noir et le gesso transparent plaisent tout particulièrement.

 

gesso blanc

Le gesso noir

D’aspect velouté, rugueux et très mat, le gesso noir bénéficie d’un rendu particulièrement intense. Il permet de créer une jolie base de travail. Ce gessos conviendra naturellement pour les réalisation à l’acrylique, à l’huile, mais aussi pour toutes les techniques mixes. Le gesso noir créé une ambiance, aide à la création d’une oeuvre unique, dans soin univers, ses effets.

gesso blanc, gesso coloré, gesso transparent, gesso noir

Le gesso transparent

Le gesso transparent est idéal pour conserver la couleur du support bien sûr, mais aussi sa nature ou sa texture. blanchâtre à l’état humide. totalement transparent une fois sec.

 

 

Pour aller plus loin :

L’utilisation de gesso pour la technique du pastel

Découvrir le gesso Lefranc

Althéa Peintre et ses vidéos de peinture acrylique abstraite

mardi 16 octobre 2018

Aujourd’hui je souhaite vous présenter une Artiste toute en douceur mais haute en couleurs : l’Artiste Peintre Althéa ! Suivie par plus de 10 000 personnes sur YouTube, cette Artiste peintre autodidacte est la première surprise de l’engouement de ses vidéos de peinture. Cette belle aventure a débuté en simplicité, alimentée par une envie de partage.

Althéa et ses tutos en peinture abstraite

Althéa et ses tutos en peinture abstraite

Sa vie d’Artiste a commencé dans les années 2000. Celle dont le père aime dessiner a toujours été dans l’univers des Arts. Après quelques années plus calmes, Althéa retrouve le gout de la peinture en 2014.

« L’abstrait est venu à moi comme une évidence. »

La même année, alors qu’elle surfe sur YouTube, Althéa remarque que peu de peintres partagent leur expérience ou leurs créations sous forme de vidéo sur la peinture acrylique. Celle qui aime tant la peinture abstraite décide alors de lancer sa propre chaîne. Le plaisir du partage, voilà sa réelle motivation.

« Un tableau abstrait est un espace de liberté dans lequel chacun peut se promener en laissant parler son moi intérieur. »

Althéa n’a jamais suivi de cours de peinture. Quoi que .. si, deux ! Pourquoi a t-elle arrêté si vite, me demanderez-vous. Pour la liberté. La liberté de s’exprimer comme elle l’entend, librement, que sa création vienne d’elle. Elle a donc décidé de se former elle-même, en restant à l’écoute, à son écoute, toujours en recherche d’informations pour apprendre. Avide de renseignements, sur YouTube mais aussi dans les livres ! Une de ses sources ? les descriptifs produit !

Aurvandil althéa artiste peintre

« À mes yeux, l’abstraction permet d’oublier tout ce que l’on connaît et de fait, de nous amener à ce qui n’est pas visible. Cette expression artistique m’a permis d’écrire sur la toile une émotion colorée, de transmettre ma vision du moment avec un cheminement de couleurs et de formes qui créent un tout. »

L’Artiste Peintre Althéa réalise des œuvres hautes en couleurs. Ses réalisations abstraites sont pour elle l’expression de ses émotions, une transmission de sa vision. Avec une technique qui lui est propre, Althéa allie des couleurs et des formes qui composent un tout. Cette talentueuse autodidacte ne donne pas (encore) de cours, mais reconnait qu’elle aimerait animer des stage dont le maître mot serait la « liberté« , la libre expression. Son but ne serait alors pas d’enseigner sa technique mais de conduire chacun à trouver sa technique propre, son moyen d’expression unique, sa signature.

20x20 althéa artiste peintre

Chacune de ses vidéos est créée dans un but de plaisir, celui du partage. À travers ses tutoriels de peinture abstraite, Althéa ne souhaite pas apprendre à l’internaute à peindre à sa manière à elle. L’objectif d’Althéa n’a pas d’imposer un trait de pinceau ou une technique, non, son but est bien différent ! En effet, ses démonstrations ont pour but de guider le peintre mais en le laissant créer à sa manière. Il y a plusieurs moyens d’arriver à un même résultat, et Althéa souligne l’importance que chaque personne trouve sa propre technique, réussisse par elle-même, avec son propre coup de pinceau. « Se réaliser soi-même plutôt que de répéter », pour trouver sa propre substance, exprimer son propre ressenti.

« L’abstrait, ça sort de soi, ça doit être à son image. »

Nombre des vidéos de peinture d’Althéa traitent de créations abstraites à l’acrylique, mais l’Artiste reconnait qu’elle aime particulièrement le dessin. Seulement, le dessin amène à l’aquarelle, au pastel etc. « Je voudrai en faire plus ! » Entre situation professionnelle et vie de maman, le temps manque malheureusement… Je pense que je ne suis pas la seule à vouloir remercier Althéa pour le temps qu’elle accorde aux internautes en réalisant toutes ses vidéos !

 

À très bientôt,

Camille

 

Découvrez et savourer l’univers d’Althéa :

Sa page Youtube : Althéa Artiste Peintre – BJArt’s

Sa page Facebook : Les peintures d’Althéa – BJArt’s

Son compte Instagram : Althéa Artiste Peintre

Son site : Althéa sur ArtMajeur

Nelly Lestrade et ses tutos de peinture colorés

mardi 9 octobre 2018

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous propose un article qui ne parlera pas de produit ou de marque, je ne donnerai pas non plus de conseil ou astuce… Car non, je vais vous présenter une Artiste ! L’Artiste Nelly Lestrade.

Nelly lestrade, tuto video, cours peinture vidéo

Cette Artiste peintre manie le pinceau et le couteau avec amour et depuis maintenant 20 années. Pour débuter, Nelly a reçu les conseils et le savoir d’un Artiste Peintre puis a travaillé seule durant quelques années.

Il y a 10 ans, Nelly a ouvert un atelier pour donner des cours, à son tour. À ce jour, elle anime 4 ateliers et conseille 40 personnes.

Pour ce qui est des ateliers à l’Agora Peyramont du moins, car sur internet … Nelly est suivie par 18 000 personnes sur Youtube !

De g. à dr. : Kim, Rebecca, Nathalie, Laureen

De g. à dr. : Kim, Rebecca, Nathalie, Laureen

Grâce à ses cours de peinture vidéo, Nelly délivre de nombreux conseils afin de débuter dans la peinture acrylique et huile. Trucs, astuces, explications, démonstrations… Nelly dit tout !

Son domaine de prédilection ? La peinture à l’huile et notamment la peinture au couteau.

nelly lestrade, cours dessin gratuit, cours de peinture acrylique, cours de peinture gratuit

cours de peinture, cours video peinture, tuto peinture, nelly lestrade

Test de médium, de peinture acrylique ou à l’huile, Nelly profite de ses années d’expérience pour faire part de son ressenti, de ses impressions, et chez Label Art on adore ça ! Les essais de ses tutos de peinture s’accompagnent de réalisations de jolis sujets, à l’image de la peinture acrylique Sennelier Abstract lors du tuto de Nelly « Les coquelicots modernes » mais également de la « City » colorée à l’occasion du cours de peinture acrylique Mat PUB de Pébéo. Bien sûr, il ne faut pas oublier le tuto de la peinture au couteau et la réalisation du « Bord de Mer » !

cours de peinture, tuto vidéo, nelly lestrade

Au début de cet article, je vous disais que je ne vous donnerai pas de conseil… en fait, si ! Un ! Abonnez-vous à son actualité !

À très bientôt !

Camille

 

Pour suivre Nelly Lestrade :

Son site internetnelly lestrade, tuto video, cours peinture video

Sa page Youtube

Suivre Nelly sur Facebook

Nelly sur Instagram

Magasin Art Magazine

L’histoire de Posca

vendredi 28 septembre 2018

Dans mon précédent article consacré au feutre Posca, il était question de ce feutre de peinture remarquable et de ses nombreuses caractéristiques. Aujourd’hui, j’ai surtout envie de retracer avec l’histoire de la marque Posca et de sa belle ascension, jusqu’à son actuelle notoriété mondiale.

uni pencil logo posca

 

Tout a commencé à Tokyo, en 1887. L’entreprise Mitsubishi Pencil, spécialisée dans la fabrication d’articles d’écriture s’est rapidement démarquée grâce à ses innovations. Les encres, la densité et la richesse des couleurs qu’elle propose, alliées à des mécanisme et pointes de qualité, ont immédiatement participé à la notoriété de la marque. À ce jour, l’entreprise Mitsubishi Pencil est présente dans le monde entier.

Depuis ses débuts, Mitshubishi Pencil tient à offrir le meilleur aux utilisateurs de ses crayons et stylos. En recherche permanente, la marque veille à proposer des outils performants, novateurs, gages de plaisir et de liberté.

marque posca, histoire posca, feutre marqueur posca

En 1984, Mitshubishi Pencil lance la célèbre marque Posca. Aujourd’hui, le feutre Posca jouit d’une forte notoriété. En effet, la marque est maintenant un réel leader dans l’univers des Arts et du loisirs créatifs. D’ailleurs, la marque Posca est présente dans plus de 100 pays !

La facilité d’emploi du feutre marqueur Posca, son absence d’odeur, sa capacité à adhérer sur tous supports et son pouvoir couvrant font de ce feutre est incontournable !

feutre posca, marqueur posca, feutre de peinture - Label Art

Véritable outil de création, accessoire de personnalisation, machine à colorer… le marqueur Posca se décline à l’unité dans plusieurs tailles, mais également en assortiment sous forme de malette Posca.

Les différentes mines  de feutres Posca

Les différentes mines de feutres Posca

 

Pour aller plus loin…

Le site de marque Posca

Le site Uni – Mitsubishi Pencil

Découvrir la gamme de marqueurs Posca

Des idées de créations au Posca : les ateliers créatifs Posca, la personnalisation de bocaux au marqueur Posca, le carnet de voyage

Dans les coulisses de l’Ecole d’Arts Plastiques de Narbonne

jeudi 23 août 2018

IMG_0606

Il souffle un vent chaud sur Narbonne en ce 23 août quand, revenant d’un jogging matinal, je découvre au hasard de mon parcours une magnifique bâtisse à quelques mètres du pont des marchands. Et quel heureux hasard ! Mes foulées me portent vers l’Ecole d’Arts Plastiques du Grand Narbonne que je vais vous faire découvrir aujourd’hui.

IMG_0602

Tout d’abord une cour intérieure dessert plusieurs univers bien distincts. Celui que je vais vous faire visiter aujourd’hui se situe à gauche en rentrant. Au second étage d’un bâtiment d’époque, quelques marches à monter et j’entre dans les salles de sculpture, de dessin et d’Arts Plastiques.

L’Ecole d’Arts Plastiques accueille chaque année 450 membres. Qu’il s’agisse de nos juniors initiés dès 4 ans à la technique picturale et graphique, en passant par les collégiens et lycéens, ou encore les adultes déjà initiés, la transversalité des techniques et des niveaux ou encore des âges est au coeur du projet. C’est ainsi par exemple que cette École accueille chaque année des artistes en résidence qui expriment leur créativité au travers d’installations réalisées en travaillant avec les membres de l’école.

IMG_0604

Ainsi l’installation d’un artiste ayant travaillé sur le papier japonais et le thème de la carte sous toutes ses formes : carte d’identité, carte à gratter, carte grise, carte à jouer. La projet a abouti sur de nombreuses réalisations menées conjointement entre différentes sections artistiques de l’Ecole.

S’initier, se perfectionner, travailler les images sous toutes leurs formes et aussi depuis un an se préparer au concours avec un cursus de 35 heures préparant aux écoles d’Arts, aux Arts décoratifs ou encore aux Écoles d’Architecture. Pour vous inscrire, il faut avoir au moins 17 ans et commencer le cursus dès le mois de septembre.

IMG_0605

L’École d’Arts Plastiques de Narbonne a plus que doublé ses objectifs et aujourd’hui atteint presque 100% de ses capacités d’accueil. Sa Directrice Madame Anne BOUSQUET a su mettre en place des partenariats avec les différents acteurs culturels et associations, et dynamiser des projets et actions qui se déroulent toute l’année sur le territoire.

Huit professeurs y enseignent et montent des projets avec d’autres écoles unissant ainsi leur connaissances et savoir-faire. Comme ce projet où trois pôles universitaires se sont unis autour du thème web. L’École d’Arts Plastiques de Narbonne y a apporté ses compétences bien évidemment en matière de design et de recherche visuelle.

Pour en savoir plus :

Ecole d’Arts Plastiques du Grand Narbonne

1 rue de l’Etoile, 11000 Narbonne –  Mail – Téléphone : 04 68 58 10 83

Secrétariat : Delphine DESSAW

Ouvert au public le mardi et le vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30, le jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h, et le mercredi jusqu’à 18h.

La rentrée c’est le 10 septembre ! Pour vous inscrire, l’Ecole est ouverte jusqu’au 31 août de 8h30 à 12h30.

IMG_0607

 

 IMG_0608

Le feutre Posca, un feutre peinture remarquable

vendredi 20 juillet 2018

On ne présente plus le feutre Posca, cet incroyable feutre multi-supports aux extraordinaires propriétés. Cependant, êtes-vous certains(es) de tout connaitre de ce feutre peinture… ? Caractéristiques connues, reconnues, propriétés uniques et capacités exclusives… Je vous dis TOUT.

feutre posca, marqueur posca, feutre de peinture - Label Art

Les fameuses caractéristiques du feutre Posca…

Pour débuter cet article, je vous propose de nous pencher sur les caractéristiques d’utilisation du marqueur Posca.

La bille du marqueur Posca

Petit élément souvent oublié, la bille contenue dans le Posca est pourtant indispensable ! C’est elle, discrètement, qui permet d’optimiser le rendu de vos oeuvres. En effet, cette bille se trouve à l’intérieur du manche et mélange les différents éléments qui composent la peinture. C’est pour cela qu’il est important de secouer régulièrement votre marqueur, pour avoir une peinture homogène.

L’amorce du feutre Posca

Étape bien évidemment indispensable aux créations réalisées au Posca : l’amorce. Lors de sa toute 1ère utilisation, il est primordial d’amorcer le marqueur en appuyant sur la mine. En appuyant plusieurs fois sur la pointe la peinture vient peu à peu l’imbiber. Votre marqueur est prêt !

La pointe

Les marqueurs Posca sont équipés de différentes pointes, de l’extra-fine (0,7 mm) à l’extra-large (1,5 cm). Certaines de ces pointes sont réversibles et remplaçables : vous pouvez ainsi profiter d’une pointe en bon état pour longtemps !

La saviez-vous ? Toutes les pointes des feutres Posca sont lavables !

Il existe sept marqueurs Posca différents, donc sept tailles de pointes : le marqueur pinceau, l’extra-fin 0,7 mm, l’extra-fin 1 mm, le feutre fin, le marqueur Posca pointe moyenne, le marqueur posca pointe large et le feutre Posca extra-large.

Impression

… aboutissent à un feutre peinture utilisable en toutes circonstances

Les crayons Posca multi-supports

Le feutre Posca adhère sur absolument TOUTES les surfaces.

» Le marqueur Posca sur textiles :  il adhère très bien, sur tous les types de tissus. Une fois qu’il est passé au fer à repasser, le tissu personnalisé résiste au passage en machine.

» Le bois pourra également être customisé grâce au Posca. Bambou, liège, bois brut ou traité… il n’y aura aucune limite à votre créativité ! Pour optimiser la conservation il est conseillé de vernir la création.

» Le verre est une surface intéressante à travailler au feutre peinture. Qu’il s’agisse d’un verre transparent, opaque, ou d’un miroir, le Posca vous permettra d’écrire, mettre en couleur et réaliser des aplats. Ces réalisations s’effaceront au chiffon humide. Elles pourront donc être éphémères … ou permanentes ! Pour cela, passez votre verre au four pendant 45 minutes à 160°C.

Le saviez-vous ? Je vous liste ici les supports les plus courants mais Posca pourra être appliqué sur absolument tous les types de supports : cire de bougie, coquille d’oeufs, cuire etc.

» Le marqueur Posca adhérera également sur tous les types de plastique. Dans l’idéal, vous convient de vernir le support après l’application de la peinture.

» Le rendu des marqueurs Posca sur le papier et le carton sera optimal. Papier calque, crépon, papier au couché satiné ou brillant, papier de soie etc… la peinture ne traversera pas le support !

» Avez-vous déjà essayé d’utiliser un Posca sur des matières minérales ? Et oui, le Posca y adhère aussi ! Vous pouvez ainsi personnaliser cailloux, pâte à sel, galets et autre pierre ! Un passage au four permettra au marqueur de résister à l’eau et à la chaleur. De la même manière le feutre peinture adhérera sur la céramique et la porcelaine.

» Envie de personnaliser un support en métal ? Posca le permet ! D’ailleurs, comme ce marqueur résiste à l’eau, à la lumière et dans le temps il sera idéal pour la réalisation d’oeuvres en extérieur ! Dans ce cas, il est toutefois conseillé de mettre 2 couches de vernis.

Le saviez-vous ? Vous pouvez retrouver les tests de plus de 50 supports différents sur le site internet de Posca ! Accessible sur la page supports et astuces.

Les différentes mines  de feutres Posca

Les différentes mines de feutres Posca

Une gamme complète de marqueurs Posca

Les sept marqueurs de la gamme Posca offrent une infinité de possibilités.

Le feutre Posca pointe pinceau bénéficie d’une pointe souple. Son utilisation, quelle soit méticuleuse ou libre, sera toute en finesse et contrôlée grâce à son bouton poussoir.

Il existe deux feutres Posca avec une pointe extra-fine. Parfaits pour écrire, réaliser des détails ou faire des petites retouches, leur tracé bénéficie d’une finesse garantie !

Le marqueur Posca pointe fine est le premier de sa catégorie à se voir doté d’une pointe en polyester, type feutre. Ce feutre Posca pourra ainsi être utilisé pour la réalisation d’aplats de couleur mais aussi pour le tracé de lignes plus épaisses.

Avec sa pointe moyenne, le feutre Posca de 2,5 mm est le marqueur de la gamme décliné dans le plus grand nombre de couleur : 35 nuances très exactement ! La liberté d’utilisation est totale, ce feutre Posca accompagnera vos créations à l’infini.

Le feutre à la pointe large de chez Posca permet de tracer des traits de 4,5 mm à 5,5 mm de largeur. Sa pointe conique permet de varier la largeur des traits.

Vous souhaitez couvrir des grandes surfaces tout en restant libre de réaliser de plus petites créations ? Le feutre à pointe large est celui qu’il vous fait ! Sa pointe conique facilite son utilisation pour réaliser des aplats.

Enfin, voici le marqueur le plus grand de la gamme : le feutre Posca à pointe extra-large de 1,5 cm ! La pointe ingénieuse rectangulaire permet de réaliser un tracé très précis.

marqueurs posca, feutre posca, marqueur peinture posca - Label Art

Alors, quelle création allez-vous faire avec ces feutres Posca ? Les aimez-vous ?

À très bientôt,
Camille

 

Pour aller plus loin :

Posca.com

Les supports en test

– Les Posca sur label-art.fr

L’histoire de Lefranc Bourgeois

mardi 7 novembre 2017

Nouveau logo Lefranc Bourgeois, huile lefranc bourgeois, peinture huile fine, peinture huile extra fine, peinture lefranc bourgeois

Aujourd’hui je vous propose de découvrir une belle histoire. Celle de la maison Lefranc Bourgeois. Depuis maintenant 300 ans cette maison évolue, innove et reste attachée aux traditions et valeurs qui ont fait d’elle une entreprise unique. De génération en génération, les fondamentaux se transmettent et permettent de porter toujours plus haut cette entreprise, sur les piliers essentiels que représentent l’écoute des Artistes, une passion pour la couleur et une volonté de repousser les limitées scientifiques et industrielles de la peinture.

Une histoire pour la passion des couleurs

La maison Lefranc Bourgeois a vu le jour en 1720, sous le nom unique de Lefranc. Celle qui allait devenir une des plus grandes maison du monde des beaux-arts est née grâce à l’ancêtre de la famille Lefranc, Charles Laclef. Ce dernier souhaite effectivement s’initier à la production de couleurs. Entre destin, talent et héritage, cet apprentissage est une véritable réussite pour lui, si bien qu’il ne tarde pas à devenir le fournisseur officiel du peintre Chardin.

1775. Le fils de Charles Laclef ouvre l'enseigne "À la clef d'argent"

1720. Boutique de Charles Laclef à Saint Germain.

Dès ses débuts, la maison Lefranc se définie par les valeurs de Charles Laclef, et se démarque dans le monde des beaux-arts grâce à sa proximité avec les peintres et la passion de son fondateur pour les couleurs ainsi qu’un savoir-faire français. D’ailleurs, aujourd’hui encore chaque couleur est fabriquée au Mans, en France.

Tout s’accélère en 1753 lorsque Charles Laclef est officiellement nommé fournisseur de peinture du château de Versailles. Et pour cause : en moins de 35 ans les peintures de la maison Lefranc ont réussi à se démarquer par leur pureté, leur stabilité et leur caractéristique non novice. Dès lors, la renommée de la maison Lefranc et des peintures Lefranc devient mondiale.

1753. Charles Laclef devient officiellement fournisseur des peintures du château de Versailles.

1753. Charles Laclef devient officiellement fournisseur des peintures du château de Versailles.

Lorsque Lefranc Bourgeois libère les peintres

En 1775, le petit-fils de Charles Laclef fonde l’enseigne « À la clef d’argent ». Cette boutique marque le début de l’histoire familiale mais aussi de l’industrie des beaux-arts.

Près d’une décennie plus tard, en 1859, Alexandre Lefranc réalise la première grande innovation de la marque : le tube de peinture à l’huile doté d’un bouchon à vis. Alexandre Lefranc, connu pur son génie et sa passion, a compris le besoin des Artistes de sortir de leur atelier. Cela devient donc possible grâce à la maison Lefranc, après des années de recherche sur le conditionnement de la peinture. Grâce au bouchon à vis, la famille Lefranc libère les Artistes et s’inscrit définitivement dans l’histoire de l’Art.

1859. Création du bouchon à vis.

1859. Création du bouchon à vis.

Ce profond désir d’accompagner les artistes au plus près de leurs besoins demeure aujourd’hui encore au cœur de la philosophie de la marque.

Les innovation continuèrent les années suivantes. Des produits tels le Jaune de Naples ou de nouveaux médiums voient alors le jour. Dans le même temps, de nombreuses couleurs à l’huile sont crées par la maison Lefranc. Des couleurs à l’huile à la pureté et à la composition inégalables aujourd’hui encore. Les peintures à l’huile Lefranc se déclinent en peinture à l’huile fine Lefranc et l’extra extra-fine.

Grâce à l’industrialisation la marque peut vendre ses produits en Italie, en Belgique ou en Allemagne dès 1885. Cela marque le début de l’exportation et d’une notoriété bientôt mondiale.

La naissance de Lefranc Bourgeois, comme une évidence

C’est en 1965 que la marque Lefranc Bourgeois que nous connaissons aujourd’hui est créée. Le rapprochement des maisons Lefranc et Bourgeois est vécu comme une évidence. En effet, à cette époque la maison Bourgeois innove déjà depuis de nombreuses années dans le domaine de la peinture beaux-arts : création de la gouache moderne et rajeunissement des médiums Flamand et Vénitien. De plus, la maison Bourgeois est l’une des premières à créer les peintures dites « non dangereuses ». Enfin, sans la famille Bourgeois, la laque de garance Cramoisie n’aurait jamais vu le jour.

La saviez-vous ? La maison Bourgeois est celle qui a mis au point le procédé pour extraire la garance. La nuance « Laque de garance cramoisie » est aujourd’hui disponible dans les huiles extra-fine Lefranc Bourgeois.

 

Aujourd’hui encore les valeurs de Lefranc Bourgeois se transmettent de génération en génération, en restant axées sur les éléments essentiels depuis sa création : une passion pour la couleur, une volonté de repousser toujours plus loin les limites scientifiques et industrielles.

D’ailleurs, après l’innovation du tube de peinture au bouchon à visser, Lefranc Bourgeois innove en 2017 en libérant les émotions… Ces nobles peintures à l’huile extra-fine et fine promettent à la marque de marquer les esprits et de faire de cette année un nouveau tournant. Un de plus, pour notre plus grand plaisir…

huile extra fine lefranc bourgeois, peinture a l'huile lefranc bourgeois, nouvelle peinture à l'huile extra fine lefranc - Label Art

 

« À la fois au service du peintre et à l’avant garde de l’Art, Lefranc Bourgeois invente son métier : un savoir-faire sans cesse réinventé, des couleurs toujours plus fines, expressives ou sophistiquées. »

 

Pour aller plus loin :

Lefranc Bourgeois vous raconte son histoire

Lefranc Bourgeois vous présente ses nouvelles huiles

La nouvelle peinture à l’huile extra-fine de Lefranc Bourgeois

vendredi 20 octobre 2017

huile fine lefranc, nouvelle huile lefranc bourgeois, peinture huile extra fine - Label Art

 

Pour ses 300 ans, la marque qui a libéré les Artistes peintres souhaitent libérer les émotions. Après avoir créé le tube de peinture qui a permis aux peintres de sortir de leurs ateliers, la marque leur propose à présent une peinture au rendu unique, pour libérer et exprimer leurs émotions… Découverte.

La nouvelle peinture à l’huile extra-fine de Lefranc Bourgeois

La nouvelle peinture à l’huile extra-fine propose à l’Artiste une texture plus dense. Cette modification de texture est le fruit d’une recherche de la marque pour comprendre au mieux les besoins des peintres. Ainsi, la consistance de cette huile répond aux attentes des Artistes : une huile plus ferme, non grasse et plus homogène.

Huile extra fine lefranc bourgeois, peinture lefranc bourgeois, peinture huile extra-fine– Label Art copie

Nouvelle huile extra-fine Lefranc Bourgeois

Lefranc Bourgeois a également veillé au choix de ses pigments. Ainsi la pureté est devenue un critères essentiel de sélection pour les pigments destinés à fabriquer l’huile extra-fine. Les couleurs obtenues bénéficient ainsi d’un pouvoir couvrant exceptionnel et d’une résistance optimale à la lumière et dans le temps.  De plus, les nuances obtenues apportent une grande brillance à l’oeuvre, un éclat saisissant et une singulière intensité.
huile extra fine lefranc bourgeois, peinture a l'huile lefranc bourgeois, nouvelle peinture à l'huile extra fine lefranc - Label Art
D’ailleurs, les chimistes de Lefranc Bourgeois ont réussi à créer pour cette nouvelle peinture à lhuile extra fine un nuancier spécial, qui présente un spectre plus équilibré de teintes, de variations et d’opacités. Le nuancier s’est considérablement agrandit, avec de nouvelles couleurs et bien d’autres avantages… En effet, la gamme propose maintenant 29 nouvelles couleurs et 63 nuances mono-pigmentaires ! Par conséquent, les couleurs sont parfaitement miscibles entres elles, sans risquer d’obtenir des nuances dites « sales ». Cette totale miscibilité est également rendue possible grâce à la suppression des couleurs à base d’oxyde de plomb.

D’ailleurs, 8 des nuances proposées ont l’avantage d’être des peintures sans cadmium. Lefranc Bourgeois est la première maison beaux-arts à proposer une alternative écologique dans la fabrication des ses peintures à l’huile. En plus de devenir bien moins toxiques, les peinture sans cadmium restent éclatantes : la peinture restitue effectivement toutes les caractéristiques du pigment qui la compose. Ainsi, la force et la puissance des nuances restent intactes.

Le saviez-vous ? Les peintures sans cadmium représentent une innovation mondiale, signée Lefranc Bourgeois !

Label Art vous propose l’huile extra fine en 40ml et en tube de 200ml ainsi qu’en set de 12 tubes de 20ml. Retrouvez le nuancier Lefranc Bourgeois en cliquant ici.

Coffret de la nouvelle peinture à l'huile extra-fine Lefranc Bourgeois

Coffret de la nouvelle peinture à l’huile extra-fine Lefranc Bourgeois

La nouvelle huile fine de Lefranc Bourgeois

La peinture à l’huile fine s’adresse aux étudiants, aux amateurs ou aux débutants dans cette noble technique. En effet, l’huile fine permet de s’initier à cette technique tout en bénéficiant d’un très bon rapport qualité/prix. Pour les peintres professionnels ou confirmés, cette huile fine représente une excellente alternative pour réaliser les fonds et aplats ou les ébauches à moindre coût.

La nouvelle huile fine de Lefranc Bourgeois

La nouvelle huile fine de Lefranc Bourgeois

Cette peinture à l’huile présente de nombreuses qualités. Elle bénéficie notamment d’une excellente résistance dans le temps grâce à la qualité de ses pigments. À cela s’ajoute un fort pouvoir couvrant. De plus, ses couleurs jouissent d’une réelle vivacité : les nuances délivrent éclat et intensité, pour de puissants résultats.

Cette nouvelle peinture Lefranc Bourgeois se décline en 48 nuances. Autant de possibilité pour découvrir cette peinture, s’essayer à la technique du couteau ou acquérir des couleurs moins sollicitées.

Coffret pour s'initier à la technique de la peinture à l'huile par Lefranc Bourgeois

Coffret pour s’initier à la technique de la peinture à l’huile par Lefranc Bourgeois

Label Art décline cette huile fine Lefranc en tubes de 40ml et 150ml ainsi qu’en 3 sets de peinture.

Nouveau logo Lefranc Bourgeois, huile lefranc bourgeois, peinture huile fine, peinture huile extra fine, peinture lefranc bourgeois

Envie d’en savoir plus sur ces nobles peintures ? Lefranc Bourgeois vous propose de nombreux tutoriels à retrouver en cliquant ici.

Retrouvez également la présentation de ces huiles dans une vidéo signée Lefranc Bourgeois.

Pink Floyd à travers les âges

jeudi 2 mars 2017

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir un article hors du commun, qui se démarque de ce que j’ai l’habitude de vous proposer. La raison est simple : il y a plusieurs semaines maintenant, ma responsable est entrée dans mon bureau, portée par une puissante énergie, les yeux brillants d’impatience, un sourire difficilement retenu, pour me dire : « Camille, on va faire une journée Pink Floyd ! »

Alors oui, bien sûr que je connais Pink Floyd, mais je suis -j’étais !- loin d’imaginer à quel point ce groupe de musique dessine et façonne le monde de la musique depuis de nombreuses années. L’aventure des Pink Floyd a tout de même débuté au début des années 1960 : 1962 très exactement. Pour vous donner une idée, et n’en déplaise à ma maman que j’aime tendrement, ma mère avait 2 ans ! Quand on sait que le dernier album des Pink Floyd est sorti en 2014, alors que, moi, sa fille, j’en avais 15, on comprend tout de suite à quel point de groupe est intergénérationnel. Mieux : depuis leur début, les musique du groupe des Pink Floyd toujours été futuristes, uniques, et n’ont jamais vieillis.

Des flamants roses pas très Pink Floyd

L’aventure a débuté en 1962 avec Nick Mason, Richard Bright et Roger Waters. Avant de s’appeler « Pink Floyd », le groupe a changé -de nombreuses fois- de nom : « Sigma 6″ ou « The Architectural Abdabs » lors des premières formations du groupe, puis « Leonard’s Lodgers », « Tea Set »… et finalement « The Pink Floyd Sound », sur demande de Syd Barret.

Le saviez-vous ? Contrairement à une idée largement répandue en France, le nom « Pink Floyd » n’a rien à voir avec des flamants roses !

Syd Barrett, en proposant ce nom , faisait référencement aux musiciens Pink Anderson et Floyd Council ! Ces deux as de la musique étaient reconnus dans le monde du blues. À travers le nom « The Pink Floyd Sound » le groupe a mis en évidence les influences de sons blues dans sa musique rock. Très vite, le nom deviendra -et restera- « Pink Floyd ».

Le début de carrière très remarqué des Pink Floyd

The piper at the Gates of Dawn -

The piper at the Gates of Dawn – 1967

Mars 1967 marque le début de la reconnaissance du groupe : lors du concert qu’il donne à Londres, il s’exprime en alliant des effets de lumière, de son et de pyrotechnie. Le succès est tel que ma maison de disque EMI leur fait signer un contrat, permettant la sortie de leur premier album « The Piper at the Gates of Dawn ». Les premiers 45 tours sortent, accompagnés des premiers succès. Nous  retenons notamment « Arnold Layne » et « See Emily Play ». Ce titre reste, plusieurs semaines durant, dans le Top 10 Anglais.

Seulement, le leader du groupe, Syd Barrett, commence peu à peu à perdre pieds. Drogue, stress, célébrité et les bouleversements dont elle s’accompagne… Les absences de Barrett deviennent récurrentes. Absence lors des répétitions, oubli de concerts, blocage sur scène… Les membres du groupe réagissent et font appel à David Gilmour dès la fin de l’année 1967. Grâce à Gilmour, le groupe retrouve un guitariste. Au mois d’avril 1968, le départ de Syd Barrett est officialisé.

Le saviez-vous ? Après son départ des Pink Floyd en 1968 et son arrêt de la musique en 1974, Syd Barrett s’est consacré à la peinture ! Pour visualiser certaines de ses œuvres, cliquez ici.

Le second album des Pink Floyd, « A saucerful of Secrets » est sorti en juin 1968. Il contient les dernières influences de Barrett grâce au titre « Jugband Blues », prenant toutefois une tournure plus rock. Cet album connait un grand succès, permettant au groupe d’entamer une tournée mondiale. L’image du groupe est totalement redorée : les Floyd ont su prouver leur grande valeur. Si bien qu’en 1969 et 1972 ils composent les musiques des films « More »  et « La Vallée« .

La bande son du film « More », sortie sous la forme d’un album, a été retravaillé pour aboutir au double album… « Ummagumma » !

A saucerful of Secrets 1967 - Ummagumma 1969

A saucerful of Secrets 1967 – Ummagumma 1969

S’en suivent alors des années de succès, de concerts, de tournées.. et de nouveaux albums -de gauche à droite- : « Atom Heart Mother » sorti en 1970, « Meddle » en 1971, « Obscured by Clouds » en 1972..

album pink floyd atom mother meddle

Le fascinant « Dark Side of the Moon »

L’année 1973 est une année grandiose pour le groupe des Pink Floyd. Le grandiose Dark Side of the Moon voit le jour en mars 1973. Tout, autour de l’album, est fascinant. La pochette de l’album déjà ! Volontairement, le groupe et leur management ont souhaité qu’aucune indication n’apparaisse : ni le nom du groupe, ni celui de l’album, ni quoi que ce soit d’ailleurs… seulement ce dessin, ce mythique dessin, sur fond noir.

the dark side of the moon

 

Le studio qui a réalisé ce petit chef-d’oeuvre n’est autre que celui qui a réalisé la pochette des albums « Atom Heart Mother » (avec la vache) et « Meddle » (le nez). Pour la pochette de « The Dark Side of the Moon », le studio a soumis plusieurs propositions au groupe.

D’après l’histoire, les membres du groupe, lorsqu’ils auraient vu ce prisme, traversé d’un faisceau de couleur se décomposant, se seraient immédiatement exclamés en cœur « c’est celui-là! ».

Cet album est particulièrement apprécié pour la qualité de ses textes. En effet, la plume de Roger Waters séduit et fascine tant elle aborde des sujets aussi fondamentaux que délicats : la vie, la mort, la vieillesse, l’argent mais également la folie et le travail.

L’album « The Dark Side of the Moon » détient à ce jour un record incroyable : rester pendant 15 ans parmi les 200 meilleures ventes d’album ! Grâce au succès de cet album, les Pink Floyd revisitent leurs concerts : jeux de lumière, projection de film, effets théâtraux…  Les tournées s’enchaînent eu Europe et en Amérique.

Après un tel succès toutefois, le groupe connait de gros passages à vide, proche de la rupture, ou s’essayant à des projets de musique avec des accessoires peu ordinaires, en vain.

À partir de septembre 1975, le groupe fait, comme un retour aux sources, des hommages à Syd Barrett à travers plusieurs textes de l’album « Wish you were here ». Avec ses paroles touchantes « comme j’aurai aimé que tu sois là » (traduction française), le groupe réussit à faire venir Syd Barrett dans les studios d’enregistrement. Cet album, qualifié de « planant » permet également au groupe d’extérioriser des tensions internes, de jouer sur l’émotion.

Il existe deux visuels de l’album « Wish you were here ». En effet, la pochette mondialement connu des deux hommes dans une poignée de main n’est que la seconde édition de l’album ! L’originale, sur fond noir, est un grand plan de deux mains mécaniques.

Pochettes d'album "Wish you were here"

Pochettes d’album « Wish you were here »

Les années suivantes sont marquées par la sortie d’album tels « Animals » en 1977, avec sa célèbre pochette où l’on voit « Algie »,

Animals

Animals

cet énorme cochon volant au dessus d’une usine de Londres. L’animal devient un acteur régulier dans les tournées en Europe et en Amérique suite à la sortie de l’album. Mais le groupe connaîtra, une fois encore, des passages à vides remarqués. Ces pèriodes mettent en avant les différences entre les membres du groupe. Gilmour, Wright et Waters travaillent d’ailleurs, dans les années 1977/1978, chacun de leur côté sur des projets en solitaire.

Le magnifique « The Wall »

Roger Waters, durant l’été 1978, travaille sur un nouveau projet pour le groupe. C’est ainsi qu’à la fin de l’année 1979, l’album « The Wall » voit le jour. Il contient des titres composés et interprétés par Roger Waters. Bien que le succès ne soit pas à la hauteur des attentes du groupe, il faut tout de même reconnaitre qu’aujourd’hui encore le titre « Another Brick in the Wall » passe à la radio, et est connu de tous, quelle que soit notre génération.

Pink-Floyd-The-Wall

Cet album annonce également une série de concerts grandioses, proches de l’opéra-rock. D’ailleurs, pendant les concerts, les membres du groupe ne ménagent pas leur jeu de scène, et construisent un mur à l’aide de carton, et le détruisent à la fin de leur performance.

La tournée associée à « The Wall » ne pouvait couvrir que quatre lieux: Los Angeles, New York, Londres et Dortmund. Toutefois, Roger Waters joue en 1990 à Berlin pour commémorer la chute… du mur de Berlin.

Après l’arrêt de la tournée sort le film « The Wall », mettant en scène l’anti-héros imaginé par Roger Waters : Pink.

Au cours des années suivantes, Roger Waters prend une place de plus en plus importante au sein du groupe, au point de laisser les autres membres du groupe dans l’ombre. FloydFC-Cover01En effet, ces derniers le vivent de plus en plus mal, et se voient relayés par Waters au rang de « simple musicien », jugés par celui-ci comme n’ayant plus de « potentiel créatif ».

En 1983, l’album « The Final Cut » est d’ailleurs entièrement composé par Roger Waters.

Finalement, en 1985 Roger Waters annonce son départ des Pink Floyd. David Gilmour et Nick Mason décident de prendre en main le destin du groupe.

Le mystique « Division Bell »

En 1987, le premier album des Pink Floyd sans Roger Waters sort : « A Momentary lapse of Reason ». Le succès est au rendez-vous, bientôt suivi de l’album « Delicate Sound of Thunder ».

pink floyd

Il faudra toutefois attendre 1994 et la sortie de « The Division Bell » pour de nouveau profiter d’un album résultant d’un travail collectif des Pink Floyd, rejoint entre-temps par Rick Wright. Cet album, avec ses morceaux improvisés et ses célèbres rythmes est également le dernier du groupe enregistré en studio.

La tournée qui s’en suit est énorme et reste à ce jour l’une des plus importante de l’histoire du rock.

pink-floyd-division-bell-hd-cover-wallpaper

Les Pink Floyd, une histoire qui continue…

En 2005, pour la première fois depuis des dizaines d’année, le groupe se réunit au complet à l’occasion d’un concert à Londres pour le Live 8.

live8

Un an plus tard, Syd Barrett décède. Ses camarades organisent un concert à sa mémoire, mais ne jouent pourtant plus ensemble. En 2008, Rick Wright décède à son tour.

Toutefois, durant l’été 2014 sort l’album « The endless River ». Principalement instrumental, il sonne non seulement comme un hommage à Rick Wright mais aussi comme une note de fin…

Pink_Floyd_-_The_Endless_River_(Artwork)

 

Voici donc l’histoire fabuleuse de ce groupe unique. Leurs musiques intemporelles résonnent en chacun de nous, nous parlent, nous transportent… et ce quel que soit notre âge.

Pour aller plus loin :

– un site créé par la famille de Syd Barrett, dédié à cet artiste : http://www.sydbarrett.com/

– l’histoire des Pink Floyd, période par période : http://www.pink-floyd-story.info/pink-floyd-histoire.htm

 Quand Pink Floyd inspire les peintres, le 4 mars chez Label Art

9 heures de performances participatives autour de l’acrylique, mixed-medias, techniques mixtes, aquarelle.

Les artistes se succèdent ou travaillent en parallèle sur le son psychédélique de Pink Floyd toute la journée

A cette occasion, un concert Tribute to Pink Floyd, jeu concours et cocktails psychédéliques. Ateliers participatifs.

Gratuit.

Label Art, chemin des Delphiniums, quartier Bassaquet, 83140 Six-Fours

Pour en savoir plus sur la journée et venir chez nous, cliquez ici :

Le Lab présente Quand Pink Floyd inspire les peintres

 

Camille de Label Art

 

L’histoire de Gustave Sennelier, l’inventeur de l’aquarelle au miel

vendredi 23 décembre 2016

La fabuleuse histoire de Gustave Sennelier débute à Paris au 19ème siècle, lorsque ce passionné de chimie réalise son rêve en ouvrant sa toute première boutique. Nous sommes alors en 1887. Installée sur le quai Voltaire, la petite boutique est située face au musée du Louvre et à quelques pas seulement de l’école des beaux-arts. Son ouverture est l’occasion pour Sennelier, un amoureux de chimie, de s’épanouir dans sa passion : la chimie des couleurs. Il devient alors fabricant et marchand de couleurs. Gustave Sennelier créé et vend ses pigments sous forme de cône ou de brique. Le chimiste a rapidement compris l’importance du choix des pigments, à sélectionner de toute première qualité. Rapidement, chacune des préparations contient des pigments soigneusement choisis. Gage d’excellence, ces pigments assurent l’éclat des couleurs et la pérennité des œuvres grâce à leur excellente résistance à la lumière.

La qualité des produits Sennelier

Une année seulement après l’ouverture de sa boutique de couleurs, Gustave Sennelier créé une gamme complète de 100 nuances d’huile extra-fine. De nombreux amis peintres l’accompagnent dans cette création. Ainsi, les textures, nuances et rendus répondent parfaitement à leurs besoins. D’ailleurs, Gustave Sennelier se démarque rapidement grâce à la qualité de ses produits, et bénéficie de son emplacement judicieux. Quelques peintres, aujourd’hui célèbres, ont d’ailleurs déambulés dans les allées de sa boutique, à l’image de Sisley, Van Gogh, Gauguin… Ces grands maîtres fréquentent régulièrement la boutique Sennelier. Peu à peu, cette boutique devient un lieu de rendez-vous, un espace créatif où les doigts si habiles de Gustave Sennelier créent sans relâche des nuances plus magnifiques les unes que les autres, sur les  conseils avisés de ses amis peintres, mêlés à ses connaissances en chimie.

L’aquarelle au miel de Gustave Sennelier

La première grande invention de Gustave Sennelier marquera les esprits. En 1893, quelques années seulement après l’ouverture de sa boutique, Sennelier a à cœur de créer une peinture aquarelle qui offrirait une luminosité sans pareil.

aquarelle au miel sennelier

Le chimiste a alors l’idée de fabriquer un liant unique, avec une belle gomme arabique claire et glaireuse. Cependant, il ne s’arrête pas là et décide d’ajouter du miel. Cet ingrédient, d’une onctuosité et d’une luminosité hors pair, dote l’aquarelle de couleurs vives et lumineuses de manière durable. De plus, grâce à ses agents conservateurs naturels, le miel permet aux couleurs de rester vives très longtemps. Sans le savoir, Gustave Sennelier venait de créer la célèbre aquarelle au miel, encore utilisée aujourd’hui et plébiscitée par les plus grands artistes.

L'aquarelle au meil de Sennelier

Le rouge Hélios, l’invention de Gustave Sennelier

En 1986, la grande exposition impressionniste de Paris regroupe de nombreux grands peintres. Peinture, toile, pigment, pinceaux… durant plusieurs jours, le monde de l’Art est en fête. Pendant ce grand rendez-vous un sujet ressort. En effet, les rouge de vermillon, bien que veloutés, souffrent d’un manque de stabilité. Dès le lendemain, Paul Cézanne tentera en vain de créer un nouveau rouge, en remplacement du vermillon. Vingt ans plus tard, Gustave Sennelier apportera une réponse aux peintres en créant un nouveau rouge, un rouge de toluidine qu’il baptisera « rouge hélios ». Cette nuance unique, si intense et lumineuse bénéficie d’un excellent pouvoir colorant.

Dès lors, Gustave Sennelier assoie sa notoriété auprès des plus grands. Van Gogh demande même à son frère Théo de passer à la boutique pour acheter ses couleurs, Sisley se rend chez celui qu’il surnomme « son » marchand de couleurs et Gaugin se fournit en support sur le quai Voltaire.

rouge helios sennelier

En 1889, le magasin de couleurs de Sennelier fait son entrée au panthéon de l’histoire de l’Art. La même année, Gustave Sennelier participe à l’Exposition universelle de Paris.

Les pastels à l’écu Sennelier

En 1901, le peintre Edgar Degas s’adresse à Gustave Sennelier pour lui soumettre une nouvelle demande. En effet, l’artiste manque de nuances dans sa palette de pastels secs. Il aura fallu trois années au chimiste pour élaborer la large gamme chromatique des pastels à l’écu. D’ailleurs, pour satisfaire le souhait de Degas, Sennelier créa les pastels bruns. Plusieurs autres artistes ont aidé Sennelier dans l’élaboration de cette large palette.

"L'attente" d'Edgar Degas

Sur la gauche : Edgar Degas – Sur la droite : « L’attente » d’Edgar Degas

Avec les années, cette gamme a su évoluer tout en conservant son mode de conception originel. Depuis sa création, le pastel à l’écu de Sennelier est fabriqué grâce à un savant mélange de pigment très pur et d’un liant naturel. Aujourd’hui encore ces pastels jouissent d’une luminosité exceptionnelle, obtenue grâce à une charge naturelle découverte par Sennelier en 1905.

pastel sennelier

Le papier Sennelier

À partir de 1918, le fils ainé de Gustave Sennelier, Charles, rejoint son père dans la gestion de l’entreprise. En 1920, les deux hommes créent le département papeterie composée d’album à dessin, de livres d’esquisse, de blocs aquarelle etc. Naitra alors le célèbre papier PastelCard Sennelier.

Jusqu’en 1929, l’entreprise Sennelier continuera de connaitre de nombreux succès. Portés par l’avènement des arts décoratifs, le matériel pour la pyrogravure et les teintes pour tissu « teintures Batik Tintout » connaitront un réel triomphe. Cependant, le krach boursier de 1929 marquera l’arrêt brutal de ces si belles années. Cette même année, la famille Sennelier sera touchée par le décès de Gustave Sennelier.

 

Heureusement, l’histoire de cette grande famille a perduré. Charles et Henri, les deux fils du fondateur, ont repris la société et ont su la faire grandir, tout en restant proches des artistes…

 

Aujourd’hui encore, la marque emblématique continue d’allier tradition et procédé innovant de chimie moderne.

 

Pour aller plus loin : ici ou :-)