Archive pour la catégorie ‘Fiches techniques produits’

Magali Trivino artiste nous parle du Modeling Paste

vendredi 17 avril 2009

Passionnée d’art rupestre et primitif, émerveillée par l’architecture andalouse et mauresque, profondément attirée par les reliefs et nuances naturelles de la roche, je cherchais une matière qui soit digne de pouvoir se rapprocher de tout cela, une fois appliquée sur une toile et peinte.
Le modeling paste ou mortier de structure Liquitex , m’a totalement séduite.
Personnellement je l’applique au couteau, une fois sèche la pate est d’un blanc éclatant puisque dans sa composition il y a de la poudre de marbre qui magnifie les couleurs qui lui sont appliquées.
Avant quelle ne séche totalement, avec le bout d’un objet pointu, je laisse des traces (cercle, petit point) éventuellement je texture la matière ( empreinte d’objet)

Pour un rendue plus fini je la ponce. Et petit secret …le pastel estompé sur cette matière , rend vos détails d’un aspect velouteux

Voir le modeling paste :

Modeling pastel Liquitex

Modeling paste Liquitex

Comment peindre des cheveux, de l’herbe, un pelage ?

vendredi 30 janvier 2009

Voici une astuce de mon amie Marie-Paule Barco. Je tiens à la partager avec vous …

Bonjour Elisa,
Je partage volontiers avec vous quelques astuces d’aquarelliste…
Hier soir j’étais avec une amie qui commence l’aquarelle et qui se
plaignait de ne pas savoir faire les feuillages en aquarelle.
Quelqu’un parmi les amis présents lui a répondu :
– Tu les fais avec une éponge. Tu tamponnes et voilà !
Encouragée par cette réponse et croyant nous piéger, elle dit alors :
– Et pour faire les poils des animaux, vous allez sans doute me dire
qu’il existe quelque chose.
– Oui, le pinceau en éventail, lui ai-je répondu.
Et pour être sûre qu’elle comprenne bien, j’ai ouvert mon catalogue
Label Art page 241 et je lui ai montré le pinceau en question qui est
valable aussi évidemment pour faire les cheveux des personnages et pour
des quantités d’autres choses.
J’ai d’autres astuces dans ma besace et je suis prête à les partager
avec vous. Prenez contact avec moi par l’intermédiaire d’Elisa, je vous
répondrai volontiers.

Effectivement, ces drôles de pinceaux tout soyeux en forme d’éventail sont bien pratiques.

Vous pouvez consulter la fiche technique en cliquant ici : Label Art> Pinceaux en éventail

Les stickers Clairefontaine sont arrivés

jeudi 11 décembre 2008

Vous avez été nombreux à nous les réclamer : Label Art a le plaisir de vous informer que sa collection de stickers est enfin en ligne !

Deux tailles, des créations ultra tendance, la qualité Clairefontaine toujours au rendez-vous, voici une collection unique à prix de lancement exceptionnel ! Actuellement à -10 % !

Pour découvrir l’ensemble de la collection : Label Art > Stickers Clairefontaine

Et si vous souhaitez créer vous-même les vôtres, découvrez cette nouveauté en rayon librairie :

> Créez vos stickers : le livre + DVD inclus

Décopatch : je personnalise tout dans ma maison !

mardi 28 octobre 2008

Le papier décopatch s’applique sur toutes les surfaces (planes ou irrégulières)

Décopatch est le seul papier qui donne un rendu lissé et un aspect peinture

Le papier décopatch bénéficie d’une qualité d’impression supérieure, et est vernissé

Il ne se déchire pas quand on le colle, et les couleurs ne déteignent pas

Le papier décopatch est très facile à appliquer grâce à sa finesse et à sa résistance à l’application

 

 

 

 

Le matériel pour commencer :

 

          Papier décopatch

          Vernis colle PaperPatch

          Pinceau en soie

          Vernis vitrificateur

          Verre d’eau (pour nettoyer le pinceau)

          Ciseaux (facultatif)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment je fais ?

 

  1. Je découpe le papier ou le déchire en morceaux à la main
  2. J’applique le vernis colle sur une partie du support
  3. Je pose un morceau de papier décopatch sur la partie encollée
  4. Je réapplique le vernis colle Paperpatch sur le morceau de papier décopatch en le lissant vers la périphérie
  5. Je renouvelle l’opération afin de recouvrir entièrement mon support, en faisant se chevaucher les morceaux les uns aux autres
  6. Pour les objets à usage courant, j’applique deux couches de vernis vitrificateur, espacées d’une heure. Pour les usages intensifs au contact de produits ménagers, je passe trois couches

 

Voir la video :

Trouver le matériel Décopatch

Un petit cours de dessin

vendredi 24 octobre 2008

Dessiner consiste essentiellement à délimiter par des traits les contours de l’objet à représenter. Ceci implique une démarche d’interprétation et de synthèse : passer d’un objet à trois dimensions à un dessin à deux dimensions nécessite un choix de représentation exprimé par une perspective, qui peut être empirique et spontanée, ou être totalement omise, ou obéir à différentes notions d’ordre culturel : perspective cavalière, perspective « italienne » conforme à une vision occidentale basée sur l’optique pure.

 

Le dessin peut respecter les contours de manière précise et fidèle (considérant qu’il est vu par un système optique tel que la chambre claire ou l’appareil photographique), ou le trait peut subir des déformations et des distorsions qui vont accentuer certains caractères du modèle, possiblement jusqu’à la caricature, ou exprimer simplement les goûts et la sensibilité du dessinateur.

 

La représentation du volume (la troisième dimension) se fait généralement par les modulations de la lumière et donc les ombres locales du modèle et les ombres portées sur le fond et l’entourage. Ici encore toutes sortes de techniques sont possibles : traits successifs formant hachures, parallèles ou croisées, remplissage avec variation de la pression selon l’intensité souhaitée, estompage en frottant à la main ou avec un outil, gommage pour éclaircir, certaines techniques étant adoptées par certains et réprouvées par d’autres… Les principales méthodes utilisées sont : le tracé de lignes, le hachurage (parallèle, croisé, courbe ou aléatoire), le griffonnage, le pointillé, le dégradé.

Différences entre le dessin et la peinture

Le dessin peut être réalisé au pinceau, donc avec des tracés parfois très amples allant jusqu’à de larges aplats. Il n’y a pas de séparation nette entre le dessin et la peinture, si ce n’est que le tracé apparent reste la base du dessin.

La principale différence entre le dessin et la peinture est que lorsqu’il dessine, l’artiste utilise des couleurs pures, et ne peut les mélanger avant de les appliquer (tandis qu’en peinture, de nouvelles couleurs sont obtenues par mélange des couleurs de base). En terme d’application sur le support, le dessin entraîne une sorte de gravure alors que la peinture travaille par aplats. Le dessinateur multiplie donc les traces afin d’obtenir ses aplats.

Les couleurs obtenues sur le support peuvent se mélanger suite à une interaction chimique. Toutefois, ce mélange n’est le plus souvent qu’un effet optique obtenu par la superposition des couleurs sur le support (lorsque la lumière traverse les couches successives de couleur), ou par la juxtaposition de petits points de couleurs différentes (qui fait que l’œil humain, incapable de discerner un tel niveau de détail, perçoit un mélange des différentes couleurs).

Les artistes utilisant des techniques telles que les pastels ou les crayons de couleur nomment leurs compositions des peintures.

Pour mieux appréhender cette technique, je vous propose une séquence vidéo sur le thème d’un dessin particulier : le manga

Le matériel :

Sources de ce post : Wikipedia, youtube, Label Art

Spray Home Déco Lefranc & Bourgeois

jeudi 23 octobre 2008
La peinture en aérosol est idéale pour réaliser des aplats parfaits et homogènes, pour jouer facilement des dégradés et des fondus, enfin pour des objets difficiles à peindre au pinceau.
La Gamme DECO Spray est composée de

– 24 couleurs de base tendances 
– 10 couleurs à craqueler 
– 8 couleurs à effet nacré, pailleté et métallique
 – 5 additifs
 – 1 effet miroir
 
 .
  • Contenance nette 150 ml, soit une couvrance d’environ 1m
  • Idéales pour réaliser des aplats parfaits et homogènes
  • Particulièrement adaptées pour les objets difficiles à peindre au pinceau.
  • Permettent de jouer facilement avec les effets (dégradés, superpositions, fondus…).
  • 4 effets pour varier les résultats (pailleté, métallique, nacré, craquelé…)
  •  Couleurs superposables et compatibles avec les couleurs de la gamme Déco

Mode d’emploi

 • Travailler à température +/- 20°C.

• A l’extérieur ou dans une zone bien ventilée.

• Agiter l’aérosol jusqu’à entendre la bille.

• Pour un meilleur résultat, vaporiser la peinture en plusieurs couches fines à une distance de 30 cm.

• Sèche en 30 minutes.

• Nettoyage du matériel au white spirit.

 

Voir la gamme : Label Art > Déco Spray

Voir le nuancier : nuancier_decospray

Voir la fiche technique : notice_decospray

Grille des formats français : le mémo indispensable

mercredi 22 octobre 2008

 

Vous êtes nombreux à le chercher sur le web, voici pour vous le tableau des formats français.

Comprendre la grille des formats français

 

Comment lire cette grille ?

Elle combine numéros et formats. Les formats sont au nombre de 3 :

  • Figure (appelé aussi « F »)
  • Paysage (appelé aussi « P »)
  • Marine (appelé aussi « M »)

 

Les tailles de chaque format sont données en centimètre.

  •  
    • Ex : un format « 0 Figure » ou aussi appelé « 0 F » correspond à une toile mesurant 18 X 14 cm
    • Ex : un format « 0 Paysage » ou aussi appelé « 0 P » correspond à une toile mesurant 18 X 12 cm
    • Ex : un format « 0 Marine» ou aussi appelé « 0 M » correspond à une toile mesurant 18 X 10 cm

Voici la grilles avec les mesures exprimées en centimètres

Format Figure Paysage Marine
0 18×14 18×12 18×10
1 22×16 22×14 22×12
2 24×19 24×16 24×14
3 27×22 27×19 27×16
4 33×24 33×22 33×19
5 35×27 35×24 35×22
6 41×33 41×27 41×24
8 46×38 46×33 46×27
10 55×46 55×38 55×33
12 61×50 61×46 61×38
15 65×54 65×50 65×46
20 73×60 73×54 73×50
25 81×65 81×60 81×54
30 92×73 92×65 92×60
40 100×81 100×73 100×65
50 116×89 116×81 116×73
60 130×97 130×89 130×81
80 146×114 146×97 146×89
100 162×130 162×114 162×97
120 195×130 195×114 195×97

 

Tulip : la peinture 3D qui sait tout faire !

mercredi 22 octobre 2008
Tulip la peinture qui sait tout faire !

Tulip la peinture qui sait tout faire !

Décoration de la maison, personnalisation d’une tenue d’été ou de fête, scrapbooking au retour de vacances, préparation d’une table pour les fêtes de fin d’année ou un repas entre amis improvisé, cartes de correspondance .. Peinture 3D par excellence, Tulip s’utilise sur de multiples supports, textile, verre, bois, métal, carton … et leur apporte matière et volume. D’une texture unique, cette peinture s’applique facilement avec précision grâce à la conception de son flacon. Tulip possède une haute adhérence et n’a pas besoin d’être fixée au fer à repasser. 100 couleurs et 10 effets pour une gamme aux nuances et finitions très riches. Associées à une gamme d’accessoires très tendance, utilisées par incrustation et collage, elles apportent une touche très personnelle aux idées déco.

Mon tour de France des jolis petits musées souvent méconnus (suite…)

lundi 13 octobre 2008

Un article écrit par mon artiste coup de coeur Marie-Paule BARCO, toujours à l’affut des jolis musées qui révèlent au public de véritables trésors :

A Lodève (34700) j’ai visité un musée plein de charme, installé dans un hôtel particulier : l’hôtel du Cardinal Fleury.
Le bâtiment est caractéristique des hôtels du XVIIème siècle avec son pavage de galets et son bel escalier d’honneur.
Il possède une intéressante collection d’art contemporain : Vlaminck, Soutine, Suzanne Valadon entre autre.
Actuellement jusqu’au 2 novembre 2008, il nous présente une soixantaine d’oeuvres du peintre Kisling (1891-1953)
Un peintre qui avait choisi de vivre dans le midi et qui a connu de son vivant notoriété et succès financier.
Ses toiles empreintes de sensualité chantent le bonheur de vivre et la paix.
A découvrir ABSOLUMENT !
J’ai fait une copie d’une de ses toiles les plus célèbres « La sieste à Saint Tropez ».
Et je l’ai encadrée avec le modèle « Calèche Platine » vendue en page 101 de l’officiel des beaux-arts. « Mon » Kisling méritait bien cela !

Pour ce qui est de l’encadrement, Label Art a développé le Visioclic. Unique en France, cet outil fabuleux vous permet de tester vos oeuvres dans le cadre et de ne jamais plus vous tromper.

  1. – Sélectionnez le modèle qui vous interesse sur le site
  2. – Téléchargez la photo de l’oeuvre à encadrer
  3. – Admirez le résultat

Ludique, pratique, facile à utiliser : autant d’atouts pour cet outil unique en France, développé par Label Art.

Voici le résultat sur cette copie évoquée plus haut par Marie-Paule.

Le visioclic de Label Art

Le visioclic de Label Art

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir le modèle Calèche : Label Art> Calèche

Un élégant classique, tout en rondeur et générosité, d’une étonnante sobriété.

découvrir le blog de Marie-Paule

Matt B. nous parle de sa technique: du talent pur 100% inspiré

dimanche 12 octobre 2008

Voici un Artiste qui possède un coup de pinceau très puissant. Il crée des personnages qui nous plongent dans un univers très personnel. J’ai été emerveillée face à une telle technique maîtrisée. Précis, rapide, et jamais hésitant, Matt B. réussit l’exploit de peindre directement au pinceau sans esquisser la moindre ébouchez préalable.

Il nous confie aujourd’hui sa manière très originale de concevoir ses toiles :

« Pour parler de mon travail, en règle générale je peins des formats d’environs 3 m / 2m le plus souvent dans une limite de temps d’environ 4 heures.
Je fonctionne en 3 étapes principalement, d’abord j’attaque directement au pinceau mes tracés noir sans croquis, chaque toile se construit suivant l’inspiration du moment, des fois en fonction de la musique, de la construction de mes formes dans l’espace…
Puis j’applique ma couleur à l’éponge ainsi qu’au chiffon, comme une sorte de coloriage géant, je joue différentes teintes en coupant mon acrylique avec plus ou moins d’eau. Et pour finir je projette mon blanc pour embellir et pour donner un peu de lumière à l’ensemble.

Après deux ans d’expérience dans ce domaine, chaque nouvelle performance est un défi, l’échange qui se crée entre le public et moi quand je peins est pour moi une réelle source d’énergie…pourvu que ça dure… »

Vous pouvez apprécier son travail en regardant une de ses vidéos : Peinture Live MattB 01

Matt B. utilise :

Pour en savoir plus sur cet Artiste, c’est par ici : Matt B.

J’attends vos commentaires sur ce post, et éventuellement vos astuces sur ce thème !