Articles taggés avec ‘école d’art’

Dans les coulisses de l’Ecole d’Arts Plastiques de Narbonne

jeudi 23 août 2018

IMG_0606

Il souffle un vent chaud sur Narbonne en ce 23 août quand, revenant d’un jogging matinal, je découvre au hasard de mon parcours une magnifique bâtisse à quelques mètres du pont des marchands. Et quel heureux hasard ! Mes foulées me portent vers l’Ecole d’Arts Plastiques du Grand Narbonne que je vais vous faire découvrir aujourd’hui.

IMG_0602

Tout d’abord une cour intérieure dessert plusieurs univers bien distincts. Celui que je vais vous faire visiter aujourd’hui se situe à gauche en rentrant. Au second étage d’un bâtiment d’époque, quelques marches à monter et j’entre dans les salles de sculpture, de dessin et d’Arts Plastiques.

L’Ecole d’Arts Plastiques accueille chaque année 450 membres. Qu’il s’agisse de nos juniors initiés dès 4 ans à la technique picturale et graphique, en passant par les collégiens et lycéens, ou encore les adultes déjà initiés, la transversalité des techniques et des niveaux ou encore des âges est au coeur du projet. C’est ainsi par exemple que cette École accueille chaque année des artistes en résidence qui expriment leur créativité au travers d’installations réalisées en travaillant avec les membres de l’école.

IMG_0604

Ainsi l’installation d’un artiste ayant travaillé sur le papier japonais et le thème de la carte sous toutes ses formes : carte d’identité, carte à gratter, carte grise, carte à jouer. La projet a abouti sur de nombreuses réalisations menées conjointement entre différentes sections artistiques de l’Ecole.

S’initier, se perfectionner, travailler les images sous toutes leurs formes et aussi depuis un an se préparer au concours avec un cursus de 35 heures préparant aux écoles d’Arts, aux Arts décoratifs ou encore aux Écoles d’Architecture. Pour vous inscrire, il faut avoir au moins 17 ans et commencer le cursus dès le mois de septembre.

IMG_0605

L’École d’Arts Plastiques de Narbonne a plus que doublé ses objectifs et aujourd’hui atteint presque 100% de ses capacités d’accueil. Sa Directrice Madame Anne BOUSQUET a su mettre en place des partenariats avec les différents acteurs culturels et associations, et dynamiser des projets et actions qui se déroulent toute l’année sur le territoire.

Huit professeurs y enseignent et montent des projets avec d’autres écoles unissant ainsi leur connaissances et savoir-faire. Comme ce projet où trois pôles universitaires se sont unis autour du thème web. L’École d’Arts Plastiques de Narbonne y a apporté ses compétences bien évidemment en matière de design et de recherche visuelle.

Pour en savoir plus :

Ecole d’Arts Plastiques du Grand Narbonne

1 rue de l’Etoile, 11000 Narbonne –  Mail – Téléphone : 04 68 58 10 83

Secrétariat : Delphine DESSAW

Ouvert au public le mardi et le vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30, le jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h, et le mercredi jusqu’à 18h.

La rentrée c’est le 10 septembre ! Pour vous inscrire, l’Ecole est ouverte jusqu’au 31 août de 8h30 à 12h30.

IMG_0607

 

 IMG_0608

Il y a les bons chasseurs et les mauvais chasseurs …

mardi 12 juillet 2011

Il y a les bons chasseurs…et les mauvais chasseurs ! C’est pas pareil ! Vous connaissez ce sketch des inconnus surement. Et bien sachez qu’il y a aussi les bons et les mauvais profs de peinture. Comment les reconnaître et faire le bon choix quand on souhaite s’en remettre aux mains d’un expert pour progresser et apprendre ?

C’est en posant quelques questions à Roland Charbonnier, professeur d’un atelier à St Germain sur Morin en Seine et Marne que nous allons répondre.

Elisa « faut-il savoir dessiner pour peindre ? »

Roland « c’est évidement un atout, un plus, mais ce n’est pas essentiel. Peindre c’est aussi manier les couleurs. Avec des faiblesses en dessin, on cherchera plutôt à traiter des sujets aux formes simples, qui ne présentent pas de complication de dessin ou de perspective. »

E « il y a-t-il des bons et des mauvais élèves ? »

R « non, il y a des élèves avec des niveaux et des compétences différentes. J’ai parfois des surprises incroyables. Je découvre des talents insoupçonnés. Il y a des personnes qui sont douées pour les couleurs, d’autres pour le dessin, etc. A moi de révéler le talent ou plus modestement l’aptitude de chaque élève. Car il y en a en chacun de nous. »

E « quelles styles enseignes-tu ? »

R « tous et aucun en particulier. L’important est de ne pas enseigner sa propre manière de peindre, mais plutôt les techniques et règles académiques qui sont les bases en peinture. Ensuite je veillerai à personnaliser mon enseignement pour optimiser et développer le style de chacun selon ses affinités, ses compétences et ses gouts. »

E « Comment se passe une séance dans ton atelier. »

R « ça démarre d’abord par un bon café, histoire d’échanger discussions et de se sentir à l’aise. Ensuite on attaque son sujet. Chacun mène son apprentissage à son rythme. Autant dire qu’il y a autant de sujets que d’élèves. Ainsi chacun se nourrit de ce que fait son voisin et apporte son regard aussi. Certains réalisent un tableau en une séance, et d’autres en 4 ou 5. Je veille à fournir à tous des sujets variés en fonction de leur niveau et leur progression. Et de temps à autre c’est les élèves qui choisissent leur sujet. »

E « combien d’élève comptes tu pendant un cours. »

R « Jamais plus de 12. C’est le maximum. Au delà je ne pourrai assurer un suivi efficace et personnalisé. »

E « Quelles techniques enseignes-tu ? »

R « On fait généralement beaucoup d’huile. Mon atelier est bien équipé pour. Mais toutes les règles apprises, que ce soit sur la composition, l’harmonie, le modelé, les couleurs etc. sont applicables pour toutes techniques. De temps en temps on pratique l’aquarelle, le pastel et le fusain. »

E « t’estimes tu être un bon enseignant ? »

R « difficile de répondre sans faire preuve de prétention. Il faudrait poser la question aux élèves. Disons qu’ils se plaisent à mes cours, qu’ils s’y sentent bien, que l’ambiance est sympathique, et que tous réalisent beaucoup de progrès. »

E « que penses-tu des autres ateliers de peinture ? »

R « Rien ! Ce que je peux dire c’est que beaucoup de mes élèves avaient déjà fréquenté d’autres ateliers et qu’ils n’avaient pas du tout le sentiment d’avoir appris quelque chose ou progressé. Je sais que dans certains ateliers, le prof donne un sujet à réaliser en une séance avec la  technique de son choix et vogue la galère !! Il y a des profs qui n’ont pas les connaissances en peinture ni les compétences pédagogiques pour enseigner. Un petit conseil, avant d’intégrer un cours ; demandez à voir les travaux personnels du prof pour estimer ci celui-ci a le niveau. Heureusement il existe beaucoup d’atelier de qualité et de bons enseignants cela dit. Il y a de tout ! »

Merci Roland pour ces informations.

Le mieux pour bien choisir un atelier, et savoir si l’on a affaire à un « bon professeur », c’est donc l’avis des élèves. Si vous avez des bons plans écrivez-moi.