Articles taggés avec ‘gesso’

Comment utiliser son Gesso blanc, noir ou transparent

mardi 23 octobre 2018

Le gesso ! Souvent méconnue, cette sous-couche est pourtant bien importante ! Gage de durabilité de votre oeuvre et d’éclat des couleurs. Pour la petite histoire, le terme « gesso » est issu du grec et signifiait à l’origine « gypse » ou « plâtre ». Dans cet article je vous dis tout : comment appliquer son gesso mais également quelle utilisation en avoir.

 

Utilisation du gesso

Le gesso est un enduit universel à base d’eau, une sous-couche employée dans le but de préparer le support avant de peindre. Il est effectivement indispensable de bien apprêter son support afin de garantir un résultat de qualité et la durabilité de son oeuvre.

Le gesso permet d’imperméabiliser le support et de lui donner de la rugosité. Il s’applique sur tous les types de support : bois, carton, métal etc. à condition que la surface soit brute, non grasse et lisse. Il peut également s’appliquer sur des toiles pré-enduites afin d’obtenir un grain plus fin.

Grâce au gesso, la peinture adhère mieux au support. Le fait d’enduire son support est donc économique : l’Artiste utilisera moins de peinture !

mock up posters frames and canvas in loft interior background

 

 

Appliquer son gesso

Le gesso est à appliquer au spalter ou à la brosse plate, en couches fines et en croisements. Il est bien évidemment important de l’appliquer de manière homogène. Après avoir laissé sécher quelques heures, il est recommandé de poncer délicatement à l’aide d’un papier de verre, puis de retirer la poussière avec un chiffon. L’idéal, pour une utilisation du gesso optimale, est de mettre au moins deux couches.  À chaque couche le support sera de plus en plus lisse, le grain de plus en plus fin. Une fois sec, le gesso est totalement mat.

gesso blanc, appliquer gesso, utilisation gesso, gesso lefranc

Le saviez-vous ? Appliqué en épaisseur à l’aide d’un couteau ou d’une spatule, le gesso peut également vous permettre de réaliser des effets sur votre support !

Les toiles pré-enduites en lin ou coton n’ont normalement pas besoin d’être enduites. Cependant, lorsqu’une oeuvre est réalisée à la peinture à l’huile sur un châssis entoilé en coton , il est recommandé de rajouter des couches de gessos supplémentaires. En effet, la peinture à l’huile attaque le coton ! Le gesso appliqué en supplément permet de créer une couche de protection.

Le gesso blanc

Le blanc est la couleur naturelle du gesso. Sans rentrer dans les détails chimiques de la composition du gesso blanc, cela vient des composants de cet apprêt : carbonate de calcium, polymère acrylique etc.

Le saviez-vous ? Le gesso est très répandu dans sa teinte blanche. Toutefois, il vous suffit d’y ajouter quelques gouttes de peinture pour le colorer selon vos envies !

Aujourd’hui, grâce à l’évolution des techniques de fabrication, le gesso peut être fabriqué dans d’autres coloris. Le gesso noir et le gesso transparent plaisent tout particulièrement.

 

gesso blanc

Le gesso noir

D’aspect velouté, rugueux et très mat, le gesso noir bénéficie d’un rendu particulièrement intense. Il permet de créer une jolie base de travail. Ce gessos conviendra naturellement pour les réalisation à l’acrylique, à l’huile, mais aussi pour toutes les techniques mixes. Le gesso noir créé une ambiance, aide à la création d’une oeuvre unique, dans soin univers, ses effets.

gesso blanc, gesso coloré, gesso transparent, gesso noir

Le gesso transparent

Le gesso transparent est idéal pour conserver la couleur du support bien sûr, mais aussi sa nature ou sa texture. blanchâtre à l’état humide. totalement transparent une fois sec.

 

 

Pour aller plus loin :

L’utilisation de gesso pour la technique du pastel

Découvrir le gesso Lefranc

Les médiums acryliques : suivez le guide !

mercredi 5 mars 2014
Médiums et gels acryliques

Médiums et gels acryliques

Complétons notre dossier sur les médiums, cette fois dans la gamme acrylique.

Tout d’abord, avant même de peindre, certain d’entre nous aiment travailler sur d’autres supports que la toile. Il faudra alors préparer notre surface, que ce soit du bois, de la terre cuite, du carton, du tissu, en passant une couche ou deux de gesso.

Cela permet une meilleure accroche de la peinture et isole le support.

Vient la peinture. Au plus simple de son utilisation de l’eau suffit pour varier la consistance de l’acrylique et la diluer.

Si l’on veut obtenir des effets de texture et matière, il faudra ajouter à notre acrylique des gels épais de consistances diverses. Il y a les liants épais, les gels de structure et les gels contenant une matière granuleuse ou autre. Ceux-ci permettent un travail à la fois de sculpture et de peinture.

A utiliser pur en préparation de la toile ou à mélanger à la peinture directement. On applique ainsi notre mélange au couteau, à la brosse, au petit rouleau etc. pour sculpter notre fond ou travail.

Nous avons ensuite les médiums fluides. Ils permettent des effets spéciaux en fluidifiant la peinture. Cela va du simple retardateur de séchage, aux médiums pour réaliser des glacis, des gouttes, des flaques, de la brillance etc.

Tous ces médiums et gels sont compatibles entre eux dans la même gamme et marque, et en principe compatible avec toutes peintures acryliques.

Bien évidement tous ces gels et médiums sont adaptés pour une écriture contemporaine et moderne, voire abstraite.

Pour finir il y a les vernis. Au choix selon ses gouts, brillant ou mat.

Pour en savoir plus, je vous recommande la lecture du Livre de l’acrylique :

Le livre de l'acrylique

Le livre de l

Savoir bien appliquer un gesso

mardi 18 juin 2013

J’ai bien souvent vu des peintres appliquer une couche de gesso sur des toiles déjà apprêtées. C’est inutile ! Toutes les toiles en vente ont déjà reçu une couche d’apprêt. Pour la plupart, c’est signalé par la mention « enduction universelle ». Ce qui permet de travailler aussi bien à l’acrylique qu’à l’huile. Le gesso a son utilité sur des toiles vierges, brutes, ou sur des supports tels que le bois, le carton, la terre cuite, pour faciliter l’accroche et limiter l’absorption de la peinture dans le support.

J’ai aussi déjà vu des peintres appliquer une couche de gesso sur une vieille peinture pour retrouver une surface blanche et attaquer une nouvelle œuvre. Ne jamais faire ça ! Surtout si la peinture était une huile. Sous peine de voir apparaître des craquelures et autres sinistres.

Je vous aurai prévenu !

 

Matériel disponible ici :

Savez-vous que le gesso sert aussi dans la technique du pastel ?

lundi 29 avril 2013

Je vous en ai déjà parlé.

J’ai vanté son utilité et ses bienfaits.

C’est le  produit incontournable pour la préparation de nos surfaces à peindre :

Le gesso.

Cet apprêt est préconisé pour obtenir une surface accrochante, stable, et un fond bien garni. Les toiles de mauvaise qualité, le bois, le carton, et toutes autres surfaces brutes nécessitent un tel apprêt.

Et bien voilà l’astuce du jour. Un certain gesso peut aussi servir d’apprêt pour le travail au pastel sec. Le gesso Lefranc & Bourgeois, a toutes les qualités pour transformer un simple papier en papier spécial pastel sec.

Munissez-vous d’un papier à dessin ordinaire 200gr minimum. Passez sur celui-ci juste une couche de gesso, avec un petit rouleau à peindre appelé patte de lapin ( poils mi- longs). Et voilà ! Après séchage on peut travailler au pastel comme tout autre papier spécial. Le fond ainsi peint est mat et offre un léger grain qui accroche bien le pastel. On peut alors charger en matière sans saturer le support. Les papiers spéciaux sont généralement colorés. Pas de souci, on pourra obtenir la teinte de son choix en ajoutant un peu de peinture acrylique à notre gesso. Généralement, les papiers pastel sont chers et il est difficile de trouver des formats grands. Cette astuce nous permet alors de travailler sur des feuilles de grandes dimensions, bon marché, puisqu’il est facile de trouver des grandes feuilles de papier à dessin.

Nos portes monnaies apprécieront aussi cette combine.

Toutefois, il me faut avertir les inconditionnels du fameux et si particulier pastel card, un papier ainsi préparé n’aura pas les même qualités abrasives mais restera très performant.

Les produits :

Gesso Lefranc & Bourgois

Gesso Liquitex

Gesso Talens

Pastel Card by Sennelier

La route des arts N°3

jeudi 27 mai 2010

Label Art a le plaisir de vous faire découvrir sa lettre d’information mensuelle : “La route des arts N°3″, pour la première fois sous la forme d’un magazine de 22 pages Cliquez ici pour la consulter

Comment créer des fonds matière fabuleux? Geneviève Wanne vous dit tout …

mardi 7 octobre 2008
Elle a du talent, cette artiste pétillante : Geneviève Wanne.
Ce matin, elle nous livre un petit secret sur sa technique :
 » Ayant besoin d’un fond avec du relief sur ma toile, je suis allée recueillir du sable et des petits cailloux que j’ai collés sur la surface à recouvrir. J’ai ensuite recouvert le tout de gesso Lefranc & Bourgeois en passant plusieurs couches sur les petits cailloux. Une fois le tout sec , j’ai recommencé la même operation avec le gesso. Il ne me restait plus qu ‘à peindre ce fond avec un mélange de couleurs terre de sienne brulée, noir, jaune azo foncé ( a partir du coffret « set de 10 tubes huile Van Goh » ).
 Si  comme moi, vous aimez les reliefs c’est tout simple à realiser et l’effet garanti.
  • Le gesso Lefranc & Bourgeois actuellement en vente flash à seulement 6,50 € TTC le litre… Une offre à ne pas manquer > Label Art > Vente Flash : Gesso
  • Le set Huile Van Gogh de 10 tubes actuellement en vente flash à 19,90 € au lieu de 32,90 €. La palette en bois vous est offerte pour tout achat de ce set.
  • En ce moment uniquement sur Label Art ! >Label Art>Vente Flash : Set Van Gogh
Découvrez sa fiche artiste ici : Label Art> Geneviève Wanne
Que pensez-vous de sa peinture? Sublime non? Moi, en tout cas, j’adore…

Découvrez Marie-Paule BARCO

mercredi 1 octobre 2008

Quel plaisir de découvrir une artiste qui connait parfaitement les techniques et sait vous donner tous les petits secrets dont les artistes raffolent.

De mon passé de copiste au Louvre, j’ai gardé une habitude qui me fait gagner un temps fou.
J’enduis ma toile de gesso (au moins deux couches) je ponce  … et je vernis
J’ai l’impression ensuite de peindre sur du velours !
Au fur et à mesure que mon tableau prend forme, je renouvelle l’opération : « ponçage léger + vernis »
Mes couleurs atteignent une profondeur et une intensité inégalées en un temps record.
J’utilise le gesso Lefranc & Bourgeois en pot d’un litre.
Il s’étale bien, il est couvrant, ne jaunit pas et sèche en 30 mn.
Pour le vernis, ma préférence va au vernis Talens en bombe.
Facile d’application, il brumise finement ma toile et … il sent bon !

Pour découvrir cette artiste de talent, c’est par là :

>Label Art >Marie-Paule Barco