Articles taggés avec ‘médium’

La règle du « gras sur maigre »

lundi 21 novembre 2011

Je ne sais pas si je suis bonne pédagogue, je l’espère, car il y a un point sur lequel il semble que mes explications n’ont pas été claires et bien comprises lors d’articles précédents. C’est la règle du gras sur maigre, pour la peinture à l’huile. Elle n’est pas si évidente à comprendre et à appliquer.

Cette règle sous entend un travail en plusieurs étapes, en attendant entre chaque étape, le séchage en surface de la peinture. Elle sous entend également l’utilisation impérative d’un médium.

Comment procéder ?

  1. Première étape. Je réalise mon ébauche avec ma peinture et mon médium 1. Ce médium 1 sera composé d’un mélange à volume égal d’essence (pétrole ou téré) et de médium de base, que l’on trouve en flacon du genre médium flamand, médium incolore Lefranc & bourgeois, médium à peindre Talens etc.
  2. Etape 2. Je pose d’autres couleurs, superpose, glace, rehausse, corrige mon ébauche avec ma peinture et mon medium 2. Celui-ci sera composé d’un mélange de 2/3 de médium de base avec seulement 1/3 d’essence. Ainsi ma peinture est dite plus grasse, car elle est travaillée avec un médium plus riche en résine, plus gras (résine = gras).
  3. Dernière étape. Cela peut être l’étape des glacis et ultimes retouches. J’utilise cette fois mon médium 3. Celui-ci sera en fait le médium de base que j’utilise pur. Ma peinture est encore plus grasse car encore plus riche en résine.

J’ai ainsi respecté cette fameuse règle du gras sur maigre. Mais pourquoi donc ? En séchant (enfin je devrais dire en siccativant) ma peinture durcit et se contracte. Des tensions s’opèrent en surfaces. Il faut alors assurer à ma peinture suffisamment de souplesse pour supporter ces tensions. Ma couche de peinture en étape 1 en séchant à cœur, inflige ces tensions à la couche de peinture en étape 2, et ainsi de suite. Il faut alors que ma couche 2 soit plus souple et plus tendre (donc plus grasse et plus lente à sécher à cœur) pour supporter cela.

Si a l’inverse, ma couche 2 était pauvre en résine, donc plus maigre que la couche 1, elle sécherait plus vite, durcirait, et supporterait mal les tensions de la couche 1 pas encore sèche. D’où l’apparition dans ce cas de craquelures, frisures, embus etc.

Voila ! J’ai été claire ? Sinon j’abandonne 😉

Petite devinette : Quelle est la différence entre un vernis à peindre, à retoucher et à tableaux ?

jeudi 6 octobre 2011

La solution est toute simple mais il est bon de comprendre ce qui fait leur spécificité. Je précise que nous sommes ici dans le registre peinture à l’huile.

Tout d’abord, qu’est ce qu’un vernis ? C’est un composé de résine grasse, et de solvant. Dans la catégorie résine grasse, il en existe plusieurs qui chacune à un caractère bien précis. Cela va de la dureté après séchage, à la souplesse en passant par sa vitesse de séchage. Les résines les plus courantes que l’on peut acheter sont :

Les formules modernes :

les « acrylique » : séchage rapide et aspect satiné. Non jaunissant.

les « cétonique » : séchage plus rapide et plus brillant. Non jaunissant.

Issue de recettes traditionnelles.

les « mastic » : Beau brillant, très résistant, séchage rapide mais reste collant plus longtemps. Jaunissant.

Les « dammar » : très capricieux ! séchage lent. Très brillant. Sensible à l’humidité. Jaunissant. A déconseiller.

Les « copal » : très résistant. Séchage rapide. Très brillant. Jaunissant également.

Ajouté à cette résine il y a de l’essence, de pétrole ou de térébenthine. L’essence de pétrole s’évapore plus vite et à tendance à diminuer la brillance.

Voila pour la composition d’un vernis à tableau, ou plus précisément, vernis de finition.

A noter qu’un tel vernis se pose au bout de 4 à 8 mois, sur une œuvre terminée, pour éviter les accidents (craquelures et frisures). Pas avant !

Si l’on augmente la quantité d’essence dans ces formulations, on obtient ce que l’on appelle un vernis à retoucher. Celui-ci a une prise encore plus rapide. Il permet de reprendre une fois l’œuvre terminée quelques détails, ou de nourrir les embus (zones de matité faisant tâche).Mais ce n’est donc pas un vernis définitif.

C’est juste un vernis de transition pour quelques retouches.

Puis nous avons le vernis à peindre. Là, l’appellation est trompeuse puisqu’il s’agit tout simplement de médium, pour exécuter son tableau. Il est moins chargé en résine que le vernis à retoucher.

L’idéal, est de conserver le même type de résine pour son tableau, du médium à peindre jusqu’au vernis. Ainsi on évite tout problème de séchage et compatibilité.

En finition, on a le choix entre du satiné ou du brillant. Les vernis mat à tableaux n’existent pas réellement. Si l’on recherche la matité, il faut utiliser un médium à peindre mat et oublier le vernis en finition.

Et pour finir, évitez absolument les vernis de grandes surfaces (polyuréthane, acrylique, glycéro, alkyde uréthane). Ils ne sont pas adaptés et jaunissent terriblement.

Médium Heavy Gel mat pour acrylique Talens

lundi 11 juillet 2011

Ce gel qui devrait ravir les adeptes du couteau à peindre, permet de transformer une acrylique à viscosité moyenne en peinture de consistance épaisse, en la revêtant d’un aspect plus mat.

Associé à la Liquitex Ink, vous pourrez travailler celle-ci à l’état pâteux, ou réaliser un rendu nervuré en traçant des gouttières dans le médium frais pour venir ensuite y verser l’encre acrylique liquide. Les possibilités d’expression sont nombreuses et il ne faut pas hésiter à “cuisiner” sa peinture et ses médiums, on tombe parfois sur des résultats vraiment sympa !

Le gel Extra-Heavy de Talens possède un potentiel de finis encore plus vaste, ce qui amène souvent à jongler avec les deux médiums selon l’effet recherché.

Voir le produit : cliquez ici

Médium acrylique Talens

Médium acrylique Talens

Médium à peindre pour huile séchage Talens

mardi 1 février 2011

Médium indispensable dans la règle fondamentale du “gras sur maigre”, vous le trouverez dans tous les coffrets à l’huile Talens. Il augmente en outre le brillant et la transparence des couleurs en variant leur viscosité. Il permet ainsi de faire le lien entre les couches picturales de façon plus homogène et la réalisation de glacis subtils. Du fait de son odeur, il est préférable de bien aérer la pièce après usage, surtout si vous ne disposez pas d’un atelier. Le médium à peindre Talens existe également en séchage rapide, pour les artistes pressés qui souhaitent passer à la couche de peinture suivante plus rapidement.

Médium à peindre Royal Talens

Médium à peindre Royal Talens

Qu’est-ce que la peinture acrylique ?

mardi 28 septembre 2010

La peinture acrylique est une résine synthétique incolore. Peinture émulsion obtenue par la dispersion de pigments dans un latex.

Principales caractéristiques

-Couleurs solubles dans l’eau

-Couleurs permanentes, indélébiles et souples à l’état sec. Les surfaces en relief ne seront ni craquelées ni écaillées.

-Pour maintenir la stabilité du dernier film, utilisez des mediums ou additifs acryliques pour fluidifier la peinture. (Ex. : Médium pour glacis Liquitex, Médium à peindre Amsterdam brillant ou mat)

-Odeur très légère, aucune émanation, on inflammable.

-Adhère sur la toile, le papier, le métal, le bois, le plastique

-Sèche rapidement

Histoire de l’acrylique

En 1955. Permanent pigments, une société de Cincinnati dans l’Ohio(Etats-Unis) spécialisée depuis 1933 dans le broyage de pigments pour la fabrication des couleurs à l’huile, (avec à sa tête Henry Levinson, un homme qui a vécu, bu, dormi et respiré les couleurs pour l’artiste), lança un nouveau produit. Ce nouveau médium pour artistes peintres, préparé avec une nouvelle résine de polymère acrylique, obtenait des résultats qu’aucun autre médium n’avait permis jusque-là : il séchait très vite, avec une bonne stabilité, adhérait à pratiquement n’importe quel support et se nettoyait avec de l’eau. Levinson baptisa son nouveau produit LIQUITEX, la contraction de liquide et texture.

Les pratiques fabuleuses de l’acrylique

La peinture acrylique est un bijou : elle nous permet de nous évader dans une douce et simple créativité. Elle nous offre un passage dans l’imagination grâce à ses nombreuses techniques.

Je choisis la simplicité grâce à l’acrylique

Une peinture acrylique nécessite une évolution dans le monde des beaux arts. J’ai trouvé dans l’acrylique « Raphaël », une douceur, une légèreté, une qualité de tenue et une excellente utilisation.

Les couleurs sont intenses, une forte concentration des pigments et un large choix dans la palette.

Ma sélection  Raphaël

Acrylique Raphaël

Acrylique Raphaël

  • Le bleu pastel offre un bon pouvoir couvrant
  • Le bleu couffin soutient une grande douceur
  • Le vert émeraude clair est intéressant grâce à sa luminosité
  • Le titane buff joue avec la discrétion
  • Le gris chaud apporte une chaleur agréable
  • Le vert fluo porte une originalité
  • Le rose fluo avance une jolie audace

Qui suis-je? Mon petit quizz de la semaine !

lundi 21 septembre 2009

Bonjour à vous amis lecteurs,

Déjà, en ce lundi pluvieux (grrr…), je voulais tous vous remercier, notamment mes amis Face Book pour la belle centaine de mails que j’ai reçus à l’occasion de mon anniversaire !

En allumant ma boîte mail ce matin, mon petit café à la main, je les accueillis avec beaucoup de joie !

Vous êtes maintenant plus de 1000 amis à me lire aussi sur Face Book ! Grâce à vous, je découvre chaque jour des dessins, peintures, collages, et sculptures. Quel bonheur de vous lire aussi sur ce média …

Bon, sinon, ce matin, je tenais à vous parler d’un produit à avoir dans toutes vos boîtes à peinture.

J’ai préparé à votre attention un petit quizz

Le premier qui a trouvé aura … toute mon admiration !

Prêts?

Alors, voici sa fiche :

Je suis …

Je suis une émulsion à base de résine mastic et d’huile cuites

Je permets de réaliser rapidement des superpositions de couleurs à l’huile sans que les couches intérieures ne se diluent

Je suis très solide

On peut m’utiliser dans les empâtements au couteau

Et aussi dans les reprises et retouches

Et même la réduction des embus
Je favorise la prise et raccourcis le temps de séchage

Je rappelle la matière de Rubens par ma richesse d’orchestration et mon exécution précise et brillante

J’apporte le maximum de luminosité et de transparence

C’est le blanc du support qui confère à mon travail mon caractère lumineux

Je suis un produit VRAIMENT remarquable

Je suis, je suis, je suis …

Et bien alors, on sèche?

Un petit film explicatif sur ce produit miracle pourra peut-être vous aider?


Et si cela ne suffit pas, pour le découvrir, il vous suffira de cliquer par ici :

JE SUIS UN PRODUIT REMARQUABLE ET EN PLUS ACTUELLEMENT EN VENTE FLASH CHEZ LABEL ART

CLIQUEZ ICI POUR ME DÉCOUVRIR !

Le glacis à l’acrylique

jeudi 23 avril 2009

Le glacis à l’acrylique est un procédé qui utilise un médium de base. Ce médium est teinté avec des couleurs transparentes ou translucides, créant ainsi un mélange de couleurs composé de superpositions de couches transparentes. Le glacis produit des surfaces riches dotées d’une profondeur de couleur exceptionnelle et de finis éclatants.

Voir la fiche technique sur le glacis acrylique : FICHE IDÉE GLACIS À L’ACRYLIQUE LIQUITEX

Voir les médiums Liquitex : LABEL ART>MÉDIUMS LIQUITEX

Voir les couleurs Liquitex : LABEL ART>COULEURS LIQUITEX

Voir les autres fiches idées Liquitex :

  • Collages acryliques : Label Art>Collages
  • Mares, flaques et gouttes avec le médium de lissage Liquitex

    jeudi 23 avril 2009

    Le médium de lissage Liquitex peut s’utiliser en combinaison avec les couleurs acryliques Liquitex pour créer des surfaces homogènes et des flaques de couleurs. Ce médium a été formulé pour créer un film de peinture de consistance lisse, régulière et concentrée lorsqu’il est appliqué en « coulées » ou en « goutte à goutte » sur la surface. Ajoutez les couleurs acryliques Liquitex au médium de lissage pour des effets sculpturaux.

    > Voir la fiche technique : FICHE TECHNIQUE MEDIUM DE LISSAGE LIQUITEX

    > Voir les couleurs Liquitex : LABEL ART > COULEURS LIQUITEX

    > Voir les médiums Liquitex : LABEL ART > MÉDIUMS LIQUITEX

    Voir les autres fiches idées Liquitex :

  • Collages acryliques : Label Art>Collages
  • Le bon plan du jeudi

    jeudi 16 octobre 2008

    Bonjour à tous,

    Je vous propose le bon plan de la semaine…

    Médium & Vernis

    Médium & Vernis

    Jusqu’à mercredi prochain, bénéficiez de 25% sur tous les vernis et médiums du site Label Art.
    Pour en bénéficiez, il suffit d’indiquer dans votre espace panier le code ELISA08102

    J’espère que vous serez nombreux à bénéficier de ce bon plan.

    Elisa

    Voir les produits « bons plans du jeudi » : Label Art > Médium & Vernis

    Recommandez ce bon plan à un ami