Articles taggés avec ‘utilisation gesso’

Comment utiliser son Gesso blanc, noir ou transparent

mardi 23 octobre 2018

Le gesso ! Souvent méconnue, cette sous-couche est pourtant bien importante ! Gage de durabilité de votre oeuvre et d’éclat des couleurs. Pour la petite histoire, le terme « gesso » est issu du grec et signifiait à l’origine « gypse » ou « plâtre ». Dans cet article je vous dis tout : comment appliquer son gesso mais également quelle utilisation en avoir.

 

Utilisation du gesso

Le gesso est un enduit universel à base d’eau, une sous-couche employée dans le but de préparer le support avant de peindre. Il est effectivement indispensable de bien apprêter son support afin de garantir un résultat de qualité et la durabilité de son oeuvre.

Le gesso permet d’imperméabiliser le support et de lui donner de la rugosité. Il s’applique sur tous les types de support : bois, carton, métal etc. à condition que la surface soit brute, non grasse et lisse. Il peut également s’appliquer sur des toiles pré-enduites afin d’obtenir un grain plus fin.

Grâce au gesso, la peinture adhère mieux au support. Le fait d’enduire son support est donc économique : l’Artiste utilisera moins de peinture !

mock up posters frames and canvas in loft interior background

 

 

Appliquer son gesso

Le gesso est à appliquer au spalter ou à la brosse plate, en couches fines et en croisements. Il est bien évidemment important de l’appliquer de manière homogène. Après avoir laissé sécher quelques heures, il est recommandé de poncer délicatement à l’aide d’un papier de verre, puis de retirer la poussière avec un chiffon. L’idéal, pour une utilisation du gesso optimale, est de mettre au moins deux couches.  À chaque couche le support sera de plus en plus lisse, le grain de plus en plus fin. Une fois sec, le gesso est totalement mat.

gesso blanc, appliquer gesso, utilisation gesso, gesso lefranc

Le saviez-vous ? Appliqué en épaisseur à l’aide d’un couteau ou d’une spatule, le gesso peut également vous permettre de réaliser des effets sur votre support !

Les toiles pré-enduites en lin ou coton n’ont normalement pas besoin d’être enduites. Cependant, lorsqu’une oeuvre est réalisée à la peinture à l’huile sur un châssis entoilé en coton , il est recommandé de rajouter des couches de gessos supplémentaires. En effet, la peinture à l’huile attaque le coton ! Le gesso appliqué en supplément permet de créer une couche de protection.

Le gesso blanc

Le blanc est la couleur naturelle du gesso. Sans rentrer dans les détails chimiques de la composition du gesso blanc, cela vient des composants de cet apprêt : carbonate de calcium, polymère acrylique etc.

Le saviez-vous ? Le gesso est très répandu dans sa teinte blanche. Toutefois, il vous suffit d’y ajouter quelques gouttes de peinture pour le colorer selon vos envies !

Aujourd’hui, grâce à l’évolution des techniques de fabrication, le gesso peut être fabriqué dans d’autres coloris. Le gesso noir et le gesso transparent plaisent tout particulièrement.

 

gesso blanc

Le gesso noir

D’aspect velouté, rugueux et très mat, le gesso noir bénéficie d’un rendu particulièrement intense. Il permet de créer une jolie base de travail. Ce gessos conviendra naturellement pour les réalisation à l’acrylique, à l’huile, mais aussi pour toutes les techniques mixes. Le gesso noir créé une ambiance, aide à la création d’une oeuvre unique, dans soin univers, ses effets.

gesso blanc, gesso coloré, gesso transparent, gesso noir

Le gesso transparent

Le gesso transparent est idéal pour conserver la couleur du support bien sûr, mais aussi sa nature ou sa texture. blanchâtre à l’état humide. totalement transparent une fois sec.

 

 

Pour aller plus loin :

L’utilisation de gesso pour la technique du pastel

Découvrir le gesso Lefranc