Articles taggés avec ‘van gogh’

Set Cotman : pour bien démarrer

mardi 6 décembre 2011

Coffret aquarelle Cotman

Ce qu’il faut bien avoir en tête lorsque l’on achète ce coffret, c’est qu’il s’agit du set tout premier choix d’une aquarelle de qualité étude, et conçu avant tout pour nous faire découvrir cette merveilleuse technique. Il ne faut donc pas le juger de façon trop sévère. En partant de là, on ne peut être qu’agréablement surpris.

Le meilleur atout de ce coffret, c’est qu’on peut le glisser sans problème dans la poche et l’emporter absolument partout, lors d’ateliers créatifs ou pour la peinture en plein air. Son système de fermeture bien solide fait en sorte qu’il ne risque absolument pas de s’ouvrir accidentellement.

Je reprocherai juste au pinceau escamotable fourni avec le set de s’user assez vite au niveau des encoches d’emboîtage, si bien que j’ai fini par fixer les deux morceaux avec du ruban adhésif. Cela ne l’empêche pas de tenir dans la boîte une fois fermée, mais les poils du pinceau sont du coup mis à rude épreuve. Autre petit défaut, le couvercle prévu pour les mélanges n’est pas vraiment conçu pour être démonté, et son nettoyage sans enlever les 1/2 godets n’est pas ce qu’il y a de plus facile…

J’ai testé pour la première fois cette aquarelle il y a quelques années. J’ai été surprise par son fort pouvoir colorant, on sent qu’il y a du Winsor & Newton là-dedans. Elle est néanmoins plus mate et moins transparente que la Van Gogh, je l’utilise donc avant tout là où j’ai besoin d’un peu plus d’opacité dans mes lavis, bien que depuis je lui préfère l’Artist’s Water Color, son équivalent en extra-fine.

La Cotman reste malgré tout très intéressante et avantageuse pour ceux qui souhaitent découvrir l’aquarelle, en complétant à merveille la Van Gogh. Vous exploitez ainsi le meilleur des deux gammes à petit prix.

Voir le coffret : cliquez ici

Voir les coffrets aquarelle : cliquez ici

Savoir peindre en touche

mercredi 30 novembre 2011
Peindre en touche

Peindre en touche

Un facteur important à ne pas négliger pour la réussite de nos œuvres est la qualité de la touche. Outre le fait que de part celle-ci s’affirmera notre personnalité, il est important d’assurer une homogénéité sur tout le tableau. Que cela veut il dire ?

Je vois quelquefois des peintres, pour aller plus vite sur de grands formats, utiliser une grosse brosse pour peindre de larges zones sans détails. C’est le cas de grand ciel dans un paysage ou de l’arrière plan dans une nature morte par exemple. Puis quand vient l’exécution de détails, ils troquent la grosse brosse contre de plus petites. Nous avons alors sur le tableau des différences de touches. Évidement celles-ci sont d’autant plus perceptibles si on travaille façon « impressionniste ». Le résultat alors manque de cohésion et d’élégance.

Le mieux est de s’armer de patience et travailler presque toujours avec la même largeur de brosse, même si l’on doit couvrir de grandes surfaces. D’autre part je constate souvent que la touche suit la forme de l’objet, comme pour suggérer son volume par les marques de la brosse. Ce sera une touche circulaire pour un fruit, droite pour une surface plane, lissée à l’horizontal pour un ciel ; autant d’exemples à ne pas suivre ! Certains peintres, tel Van Gogh, ont travaillé ainsi bien sur. Mais cela reste l’exception qui confirme la règle !

A cela préférez une touche d’égale largeur, tournoyante, qui se croise, virevolte, de manière à avoir cette homogénéité sur tout le tableau. De plus, avec cette manière d’appliquer la peinture, tout le travail de modelé, les fondus, les dégradés, sont facilités.

Pour peindre en touche :

Découvrez les pinceaux Raphaël et Isabey, les gammes de pinceaux pour l’huile , l’aquarelle et l’acrylique, et de spalters

Je vous invite à relise mon post au sujet du choix de pinceaux en cliquant ici : Bien choisir ses outils

La technique du rehaut à la pierre noire

mardi 29 novembre 2011

Autre question d’une lectrice qui me demandait comment procéder pour réaliser sur son tableau des cernes noirs autour des éléments de sa composition. Beaucoup de peintre tels que Van Gogh, Bernard, Cézanne, Cauvy, ont adopté cette écriture. Nous avons deux possibilités pour ce faire. La première consiste à tracer le dessin sur la toile avec un crayon type pierre noire en marquant largement le trait. On peut le faire avec un fusain (dans ce cas un fixatif empêchera la poudre de se répandre et salir les couleurs), ou même directement avec un jus acrylique noir. On passe ensuite à la mise en couleur en veillant à ne pas couvrir complètement ces traits.

L’autre méthode consiste à l’inverse de souligner les contours et formes après la mise en couleur. Dans le cadre d’une peinture à l’acrylique, nous avons le choix de l’outil et de la technique pour cela. Cela pourra être réalisé avec un jus d’acrylique noir passé à la brosse, un pastel gras noir, ou encore à la peinture à l’huile noire avec une brosse ou une martre pointue. Dans le cas d’un tableau fait à l’huile, seuls des contours réalisés à la peinture à l’huile noire seront possibles. Cette deuxième méthode a le défaut à mon gout de marquer le trait trop nettement.

La première donne un cerne noir irrégulier qui s’intègre mieux à la composition.

Cela dit un mixte des deux méthodes est possible. Une autre couleur pour marquer ces contours donnera un résultat moins fort tout aussi élégant. Un brun, un ocre rouge feront tout aussi bien l’affaire dans ce style d’écriture.

Le modelé en beaux-arts

samedi 19 novembre 2011

Les impressionnistes nous ont laissé en héritage de nouvelles règles et notions de peinture. Dans le souci toujours d’exalter les couleurs, ils ont développé et adopté une nouvelle manière de représenter le modelé. Les fauves par la suite iront même encore plus loin dans ce concept. Jusqu’alors les ombres, propres et portées étaient peintes dans des valeurs foncées en raccord avec la nature et couleur de la matière. Ainsi les ombres propres d’une tomate rouge étaient peintes en brun, celles d’un citron en ocre brun, d’une prune en noir, etc.

Ce style de peinture et de gradation introduit des valeurs sombres dans le tableau. Donc pour éviter cela, mais toujours en gardant l’idée de volume pour le modelé, ils colorèrent leurs ombres avec des valeurs froides et parfois même opposées à la couleur de la matière. Ainsi pour notre tomate rouge, l’ombre devient verte foncée, idem pour le citron et la prune. Dans les feuillages, les drapés, des touches bleutées suggèrent par contraste chaud/froid des ombres. Tout comme l’on fait par la suite les fauves, l’ensemble du tableau peut aussi, que ce soit une nature morte, un paysage, un nu, un portrait, être exempt de valeurs sombres. Seul le rapport chaud, pour les zones lumineuses, et froid, pour les zones non exposées à la lumière crée le volume.

Observez pour exemple, les robes blanches des belles demoiselles de Renoir ; les feuillages lumineux de Monet ; les nus de Gauguin ; les toiles de Seurat, Van Gogh etc.

Attention cela dit !

De cette technique est née une idée fausse par méconnaissance. Je l’ai déjà évoqué dans un autre article. Ce n’est pas systématiquement la couleur opposée qui ainsi crée le modelé. C’est vraiment le rapport chaud/froid. Pour un citron, on peut utiliser du vert pour l’ombre propre par exemple, qui n’est pas la couleur opposée au jaune. Dans un nu, des valeurs bleutées contrasteront à la perfection avec les valeurs chaudes de la chaire.

De plus ces couleurs sont posées sur la surface, elles ne sont pas mélangées (ce qui produirait des gris pas vraiment élégants). Ce n’est donc pas en mélangeant du rouge et du vert que l’on obtiendra une belle ombre froide et colorée pour notre tomate. Ce vert sera juste posé, d’un geste spontané, comme nos amis impressionnistes. Observez à la loupe leurs tableaux pour mieux comprendre.

Comme je dis souvent même si cette citation n’est pas de moi, «  la peinture s’apprend au musée ».

Mon aquarelle gourmande et intense … miam !

dimanche 1 mai 2011
hummmm... quand l'aquarelle fond tendrement ...

hummmm... quand l'aquarelle fond tendrement ....

Ma toute première aquarelle, que j’ai testée avec un plaisir immense et sans a priori, car je n’y connaissais strictement rien. L’extra-fine, hum c’est quoi ? Il faut bien une première fois à tout ! Ici je n’ai pas eu à me poser la question “quelle marque est la meilleure”, je n’avais jamais entendu parlé des autres. On classe souvent cette peinture parmi les gammes premier choix, mais en tant que super-fine, elle est pourtant de meilleure qualité. Je dirais juste qu’elle est différente, avec des attributs bien à elle, à mi-chemin entre l’étude et l’extra-fine.

Il est tout d’abord très agréable de travailler avec cette aquarelle, qui fond à la moindre goutte d’eau dans le godet et facilite la prise de la peinture, phénomène que je n’ai pas remarqué chez d’autres marques comme la Cotman. C’est pourquoi je conseillerais plutôt la Van Gogh à celles et ceux qui souhaitent s’initier à l’aquarelle, car elle possède ce petit truc qui rend l’apprentissage moins laborieux. Cela ne veut pas dire non plus qu’elle est sans défaut, car la peinture “humide sur humide” peut être difficile à maîtriser, avec parfois une forte concentration des pigments là où le papier a reçu moins d’eau. Je trouve que l’aquarelle Cotman donne de meilleurs résultats de ce côté-là. La très grande transparence de la Van Gogh peut aussi être un inconvénient lorsque l’on cherche à varier l’intensité et l’opacité des couleurs. Plusieurs options sont alors à votre disposition. Personnellement, j’utilise soit de l’aquarelle Cotman, soit de l’Artist’s Water Colour, voire de la gouache Linel pour les grandes surfaces.

Finalement, si je devais choisir une aquarelle en tant que débutante avec mes connaissances actuelles, je crois que je porterais malgré tout mon choix sur celle-ci pour sa sublime transparence et sa facilité d’application, à moins que je n’adopte directement la Rembrandt de Talens, sa grande soeur en aquarelle extra-fine également disponible en coffret de poche.

Voir les gammes Aquarelle Van Gogh : cliquez ici

Savez-vous ce que j’aime en lui?

vendredi 1 avril 2011
VAN GOGH coffret aquarelle

VAN GOGH coffret aquarelle

De ce petit coffret je ne dirai que du bien, tout d’abord parce qu’il a une valeur sentimentale, ensuite parce que c’est mérité. Il m’a été offert il y a longtemps par ma chère maman alors que je ne connaissais rien à l’aquarelle, et c’est donc avec lui que j’ai fait mes premiers pas dans cette technique et y ai pris goût. J’ai bien sûr eu l’occasion d’essayer d’autres coffrets de marques différentes depuis, mais aucun ne m’a autant séduite que celui-ci.

Son gros point fort, c’est son agencement si astucieux des 1/2 godets. Ils sont bien espacés, ce qui limite le risque que les couleurs pures ne coulent les unes sur les autres. Quoi de plus ennuyeux qu’un jaune se salisse par le bleu d’à côté !? Un trou est aussi pratiqué sous chaque 1/2 godet pour pouvoir le soulever et le déboîter facilement. C’est un petit truc sympa que je n’ai pas retrouvé chez Winsor & Newton et sa sketcher’s pocket box Cotman.

Comme tous les coffrets d’aquarelle, le couvercle ouvert sert de palette, celui-ci laisse en plus un emplacement ovale pour passer le pouce. L’ergonomie est bonne et on peut peindre debout sans se faire mal au doigt. Viens ensuite la phase critique du nettoyage, mais là aussi Talens a pensé à tout, car le couvercle se détache et se rattache sans problème. Le pinceau escamotable quant à lui présente une bonne qualité avec ses deux parties qui s’emboîtent parfaitement. Je n’en avais jamais utilisé auparavant et il m’a suffi d’un essai pour adhérer à 100% ! Aujourd’hui encore, je favorise ce genre de pinceaux qui offre une prise en main confortable pour la réalisation de détails minutieux.

Avec le recul, je me rends compte que la bonne finition de cet élégant coffret n’est sans doute pas pour rien dans ma prise de passion pour l’aquarelle, tant il est agréable à utiliser. Que dire de plus ? Merci Maman !

Voir le coffret : cliquez ici

Acrylique Van Gogh par Talens

mercredi 17 novembre 2010

Je cherchais une remplaçante à l’ancienne gamme d’acrylique Polyflashe de Lefranc & Bourgeois, et j’ai découvert la superfine Van Gogh aux propriétés presque similaires.

Sa viscosité moyenne autorise aussi bien la peinture en pleine pâte au couteau que les effets d’aquarelle, ce qui la rend très polyvalente. Elle est parfaite pour s’initier à l’acrylique sans avoir à se préoccuper de médiums car elle supporte l’ajout de beaucoup d’eau, contrairement à l’acrylique Liquitex qui est un peu moins facile à maîtriser par un débutant. Ses tubes de 40ml peu encombrants sont également appréciables pour qui a l’habitude de travailler sur petits formats.

Voir la gamme en cliquant ici

A la découverte de l’aquarelle : invitation à la sérénité

lundi 15 juin 2009

Bonjour

L’été arrive à grand pas …

A cette occasion, Label Art a préparé à votre intention une sélection d’offres « spécial aquarelle ». Winsor & Newton, Van Gogh, Sennelier, Raphaël, Clairefontaine, Etival : toutes les grandes marques vous invitent à découvrir une technique qui a su traverser les siècles. Pureté des nuances, travail des transparences, éclat et luminosité : chque marque possède des qualités remarquables pour le plaisir des aquarellistes.

C’est le moment de retrouver nos offres, jusqu’au 30 juin, Label Art vous invite à découvrir ses offres :

Van Gogh vous invite à découvrir son set de l’été à moins de 10 € pour 15 demi-godets !

Van Gogh > Le p’tit set aquarelle

Winsor & Newton avec sa gamme de demi-godets : 12 demi-godets achetés =le pinceau série 7 n°0 OFFERT. Découvrez une série prestige créée en 1866 pour la reine d’Angleterre. Un pinceau aux caractéristiques étonnante vous est offert dans votre commande.

Winsor & Newton > Label Art vous offre l’un des plus prestigieux pinceaux du monde

Sennelier vous propose deux sets aux atouts incomparables. Pour chacun de ces sets, des cadeaux vous sont proposés

> Sennelier > Set de 12 demi-godets de poche

> Sennelier > Set de 48 demi-godets

Winsor & Newton vous propose de découvrir sa « Black Box » et Label Art vous offre deux incontournables : le bloc Etival et le vernis aquarelle, pour un set complet à prix IMBATTABLE

Winsor & Newton > Black Box et ses deux cadeaux gratuits

Enfin, pour parfaire ce mois très « aquarelle », nous vous invitons à profiter de notre offre de l’été … Mais chut ! Rendez-vous ici pour la découvrir.

Label Art > Notre offre rien que pour vous

Le coffret Aquarelle du mois : Van Gogh Stock limités !

lundi 15 juin 2009

Van Gogh nous offre ici un set de l’été ultra compact comprenant 15 demi-godets ainsi qu’un pinceau repliable.

On aime pour ce set :

  • Facile à emporter
  • Bonne prise en mains
  • Beaucoup d’espace pour mélanger
  • Couvercle facile à détacher et ultra pratique à nettoyer
  • Beaucoup d’espaces entre les godets
  • Son prix de l’été : jusqu’au 30 juin à seulement 9,99 € en Vente Flash chez Label Art

Détails de couleurs : Blanc de Chine, Gomme-gutte, Orange permanent, Violet bleu permanent, gris de Payne, Jaune citron permanent, Rouge permanent clair, Outremer foncé, Vert permanent, Ocre jaune, Jaune azo moyen, Laque Garance foncé, Bleu cobalt outremer, Vert émeraude, Terre de Sienne brûlée

Comment créer des fonds matière fabuleux? Geneviève Wanne vous dit tout …

mardi 7 octobre 2008
Elle a du talent, cette artiste pétillante : Geneviève Wanne.
Ce matin, elle nous livre un petit secret sur sa technique :
 » Ayant besoin d’un fond avec du relief sur ma toile, je suis allée recueillir du sable et des petits cailloux que j’ai collés sur la surface à recouvrir. J’ai ensuite recouvert le tout de gesso Lefranc & Bourgeois en passant plusieurs couches sur les petits cailloux. Une fois le tout sec , j’ai recommencé la même operation avec le gesso. Il ne me restait plus qu ‘à peindre ce fond avec un mélange de couleurs terre de sienne brulée, noir, jaune azo foncé ( a partir du coffret « set de 10 tubes huile Van Goh » ).
 Si  comme moi, vous aimez les reliefs c’est tout simple à realiser et l’effet garanti.
  • Le gesso Lefranc & Bourgeois actuellement en vente flash à seulement 6,50 € TTC le litre… Une offre à ne pas manquer > Label Art > Vente Flash : Gesso
  • Le set Huile Van Gogh de 10 tubes actuellement en vente flash à 19,90 € au lieu de 32,90 €. La palette en bois vous est offerte pour tout achat de ce set.
  • En ce moment uniquement sur Label Art ! >Label Art>Vente Flash : Set Van Gogh
Découvrez sa fiche artiste ici : Label Art> Geneviève Wanne
Que pensez-vous de sa peinture? Sublime non? Moi, en tout cas, j’adore…