Articles taggés avec ‘vernir un tableau’

Pourquoi poser un vernis sur vos toiles ?

lundi 15 avril 2013

Outre la protection, que peut apporter un vernis à un tableau ?

Un vernis, c’est d’abord une couche de résine qui va former un écran protecteur à notre œuvre, et homogénéiser l’aspect de l’ensemble.  La couche picturale est ainsi préservée des salissures et agressions atmosphériques. Pour les vernis, on a le choix maintenant entre une finition mate, satinée ou brillante. Sur une peinture acrylique, un film satinée ou brillant aura tendance à légèrement foncer les couleurs, mais sans dénaturer l’œuvre. Par contre, sur une gouache, il faut éviter le vernissage, sous peine de foncer considérablement les couleurs jusqu’à les massacrer.

Sur une huile, les variations qu’offrent  les vernis sont plus subtiles. Une huile a besoin d’être vernie. Ça, c’est déjà un point essentiel. Sans vernis, il y aura sur la toile des reflets brillants à côté de zones mates, et donc pas d’unité d’aspect. A moins de rechercher précisément de telles différences pour une mettre en scène une écriture particulière, ce n’est pas un atout pour notre peinture.

Faisons un petit détour par l’aquarelle. Pour protéger une aquarelle, on la met sous verre, puisque ça ne se vernit pas. Avez-vous remarqué la soudaine transparence que prennent les couleurs, dès que l’on met un verre dessus. Aussitôt les couleurs gagnent en profondeur et légèreté.

Et bien il en est de même lorsque l’on pose un vernis brillant sur une huile. De plus, si vous avez travaillé et peint en multipliant les glacis, le résultat final sous un vernis brillant sera hautement valorisé.

Pour en être convaincu, il faut aller au musée et voir tous ces tableaux de maîtres qui  ont un vernis brillant en finition (pour les œuvres de peinture académique et figurative), ou tout simplement faire l’expérience.

A noter également qu’il n’y aura pas d’incidence sur les couleurs. Elles ne fonceront pas, mais paraitront juste plus précieuses. Et pour gagner une belle transparence, n’hésitez pas à mettre deux couches de vernis à quelques jours d’intervalle.

Dernier rappel : n’oubliez pas non plus qu’il faut attendre au moins quelques mois avant de vernir. La peinture doit vraiment être sèche à cœur, surtout s’il y a un peu d’épaisseur.

Voici un bel exemple de toile vernie. N’est-ce pas merveilleux en terme d’harmonie de couleurs ?

 

Mon préféré reste le vernis à tableau brillant Talens. Il est incolore, sèche rapidement, et offre une très belle et homogène brillance.

Les vernis :